Trivela

Le foot portugais

UEFA Youth League : Porto rêve d’un sacre

Ce lundi 29 Avril, à 18h au Centre Sportif de Colovray de Nyon, les U19 du FC Porto feront face aux U19 de Chelsea dans le cadre de la finale de la Youth League. Porto a l'occasion de devenir le premier club portugais à remporter cette compétition ...

Ce lundi 29 Avril, à 18h au Centre Sportif de Colovray de Nyon, les U19 du FC Porto feront face aux U19 de Chelsea en finale de la Youth League. Le FC Porto a l’occasion de devenir le premier club portugais à remporter cette compétition

Ce lundi 29 Avril, à 18h au Centre Sportif de Colovray de Nyon, les U19 du FC Porto feront face aux U19 de Chelsea dans le cadre de la finale de la Youth League. Porto a l'occasion de devenir le premier club portugais à remporter cette compétition ...

Les jeunes portugais auront soif de revanche ! La saison passée, les U19 du FC Porto s’étaient inclinés 5-4 aux tirs aux buts face à cette même équipe de Chelsea,lors des demies finales de la Youth League. Une motivation supplémentaire pour les joueurs de Mário Silva qui espèrent pouvoir décrocher leur premier sacre dans la compétition, face à un adversaire déjà vainqueur de deux éditions (2014 et 2015).

Un effectif brillant et plein d’avenir

L’excellent parcours du FC Porto s’explique en grande partie par la qualité et la richesse de son effectif. Le gardien de but Diogo Costa, considéré comme l’un des meilleurs de sa génération, tiendra les buts portugais. Devant lui devrait être alignée l’excellente charnière centrale Diogo Queiros – Diogo Leite qui évolue ensemble depuis plusieurs années, en club comme en sélection nationale. Sur les couloirs, nous allons probablement retrouver les deux prometteurs Tiago Lopes et Tomas Esteves.
Cette solide défense affiche un bilan très convaincant dans cette compétition, avec seulement 5 buts encaissés en 9 rencontres. Comme chez les pros, la solidité défensive est un gros point fort des U19 de Porto.

Au milieu de terrain, on retrouvera probablement les excellents Fabio Vieira, Joao Mario, ainsi que l’infatigable sénégalais Mor Ndiaye, buteur en quart de finale. Pour cette finale, Porto pourra également compter sur sa plaque tournante, actuellement meilleur buteur et peut-être même meilleur joueur de la compétition, Romario Baro. Le jeune joueur de 19 ans affiche des statistiques hallucinantes dans cette compétition, avec 6 buts marqués et 3 passes décisives en 9 matchs !

Le très prometteur Romario Baro

Devant, Porto misera sur son serial buteur Fabio Silva, âgé de tout juste 16 ans. Surclassé de plusieurs générations, l’international U17 portugais impressionne en ayant déjà marqué 5 buts et réalisé 4 passes décisives en 8 matchs dans cette compétition. Fabio Silva, qui dispose d’une clause de 10 millions d’euros, est déjà suivi par la plupart des grands clubs européens, notamment le Bayern Munich et le Borussia Dortmund.

L’excellent Fabio Silva, âgé de seulement 16 ans

La solidité défensive et les qualités individuelles des pépites du FC Porto sont les principales raisons du superbe parcours des jeunes portugais.

Un parcours quasi sans-faute

Avant d’arriver en finale de cette édition 2018-2019, les joueurs du FC Porto ont terminé premiers du Groupe D, composé du Lokomotiv Moscou, de Galatasaray et de Schalke 04. Le bilan des Dragões lors de la phase de poule est très positif : les U19 du FC Porto s’imposent quatre fois, concèdent un nul, et une seule défaite, à Moscou en octobre.
Cette première place acquise assez facilement permet aux portugais d’accéder directement aux huitièmes de finale, sans passer par les barrages.

En huitième de finale, les joueurs de Mário Silva reçoivent Tottenham et s’imposent 2-0 grâce à des buts d’Angel Torres et de Romario Baro. Cette solide victoire à domicile offre une qualification pour le quart de finale, contre le club danois du FC Midtjylland, bourreau de Manchester United au tour précédent.

Le résultat est sans appel, les jeunes portistas l’emportent 3 à 0 et accèdent au dernier carré pour la deuxième fois consécutive, face à l’équipe « surprise » de cette édition : le TSG Hoffenheim qui s’est débarrassé du Real Madrid lors des quarts de finale. Un match très attendu pour les joueurs du FC Porto qui ne souhaitent pas revivre la désillusion de la saison passée.

Finalement, Porto s’impose facilement sur un score de 3-0 et file donc vers sa première finale, en devenant par la même occasion le second club portugais à atteindre ce stade après les deux finales jouées par Benfica (perdues contre le FC Barcelone et le Red Bull Salzburg). Ce lundi soir, les dragons ont l’espoir de briser la malédiction des clubs portugais en Youth League, et de décrocher la première victoire finale.

Face à lui, le FC Porto retrouvera l’excellente génération de Chelsea, vainqueur du FC Barcelone au tour précédent.

On sent que le FC Porto détient les armes nécessaires pour s’imposer, et pour conclure ce formidable parcours de la plus belle des manières.

Réponse ce lundi, à 18h00.

Enzo Vieira