Trivela

Le foot portugais

SL Benfica – Et si c’était Taarabt, le remplaçant de João Félix ?

Très performant au poste de relayeur depuis le début de la saison, Adel Taarabt pourrait finalement être le joueur que Benfica cherche en soutien de l'attaquant pour combler le départ de João Félix.

Très performant au poste de relayeur depuis le début de la saison, Adel Taarabt pourrait finalement être le joueur que Benfica cherche en soutien de l’attaquant pour combler le départ de João Félix.

Du haut de ses 19 ans, João Félix a laissé un vide immense dans le jeu de Benfica. En effet, son absence se fait de plus en plus ressentir sur le plan offensif. Pour le moment, l’association Raul de Tomas – Seferovic déçoit, et n’arrive pas à se montrer aussi efficace que l’était le duo Félix – Seferovic l’an passé.

C’est d’ailleurs une plainte qu’on retrouve souvent auprès des supporteurs de Benfica. Cet été, malgré les quelques 200 millions d’euros de recettes enregistrés grâce aux départs, João Félix n’a pas été remplacé. Si l’achat de Chiquinho a été réalisé dans l’optique de substituer à Félix, l’ancien joueur de Moreirense s’est blessé et semble encore un peu tendre pour assumer ce rôle de leader d’attaque.

Jota en soutien de l’attaquant : la solution ?

Conscient que le duo Raul de Tomas – Seferovic n’est pas aussi performant que souhaité, l’entraîneur de Benfica Bruno Lage a testé, ce mardi en Ligue des Champions, une association Raul de Tomas – Jota. Plus vif, plus provocateur et plus rapide que Seferovic, le jeune Jota semble plus complémentaire avec RDT que son coéquipier Suisse. Cependant, malgré sa volonté et sa combativité, Jota a eu énormément de difficulté à mettre son associé dans de bonnes conditions. Les deux joueurs n’ont pas réussi à se trouver, ce qui a rendu l’animation offensive de Benfica stérile et prévisible.

Taarabt, le 9,5 que Benfica cherche ?

A la 67ème minute, Jota est remplacé par le jeune David Tavares. C’est l’occasion pour le marocain Adel Taarabt de jouer un cran plus haut que le poste de relayeur, qui est le sien depuis quelques mois. Excellent au milieu de terrain, Adel Taarabt a également montré de belles choses en soutien de l’attaquant. Juste dans ses choix, disponible et même généreux dans les efforts, Taarabt a réalisé 25 bonnes minutes à ce poste, et a réussi à créer quelques occasions. Le Marocain a apporté la transition entre le milieu et l’attaque qu’il manquait à Benfica depuis le début de saison. Bien qu’il soit aussi performant qu’utile au poste de relayeur, l’apport de Taarabt en soutien de l’attaquant semble également très intéressant.

S’il est loin d’avoir le sens du but et les qualités de finisseurs de João Félix, la qualité technique et la vision du jeu d’Adel Taarabt est indéniable. Il semble être l’un des rares joueurs axiaux de l’effectif de Benfica à pouvoir faire des différences balle au pied, comme sur cette action :

Cette capacité à perforer la défense d’un dribble, d’une passe ou d’un redoublement de passes est essentielle pour éviter la stérilité du jeu de Benfica. Ainsi, il semblerait que Taarabt soit, actuellement, le joueur le plus apte à jouer en soutien d’un attaquant à Benfica.

Benfica peut-il se passer de Taarabt au milieu de terrain ?

Cependant, si Taarabt est amené à jouer plus haut sur le terrain, le travail qu’il réalise actuellement au milieu de terrain pourrait également manquer à l’équipe. Si Florentino Luis, Ljubomir Fejsa et Andreas Samaris ont des qualités défensives indéniables, ces derniers manquent légèrement de créativité et de verticalité pour casser les lignes adverses depuis le milieu de terrain.

Depuis qu’il est titulaire en relayeur, Taarabt apporte cette verticalité grâce à ses nombreuses passes pour les attaquants. Son jeu, parfois risqué, permet d’éliminer les lignes adverses et de créer des situations offensives.

Le retour de Gabriel est attendu

Si Florentino, Fejsa et Samaris manquent parfois de créativité, Gabriel est tout à fait capable de casser des lignes par ses passes. L’immense activité du milieu de terrain de Benfica pourrait compenser l’absence de Taarabt au poste de relayeur. Cependant, Gabriel revient de plusieurs grosses blessures, et il pourrait mettre du temps à retrouver l’excellent niveau qui était le sien la saison dernière.

En attendant le retour de Gabriel, la présence de Taarabt au poste de relayeur parait essentielle pour apporter la verticalité nécessaire au jeu de Bruno Lage et de Benfica. En l’absence de Gabriel, il faudra faire un choix. Titulariser Taarabt en relayeur et se passer de son apport offensif, ou aligner le Marocain en soutien de l’attaquant, et se passer de sa créativité au milieu de terrain.

Dans tous les cas, Adel Taarabt est en train de devenir un joueur indispensable pour Bruno Lage et pour Benfica.

Crédit photo : Sport Icon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *