Trivela

Le foot portugais

Liga Bwin Hebdo – J2 : Le Sporting met Braga à distance, Gil Vicente confirme

Ce week-end avait lieu la deuxième journée de Liga Bwin Portugal, durant laquelle les trois principaux favoris se sont une nouvelle fois imposés, et Gil Vicente a confirmé son premier succès.

Certains ont confirmé leur succès de la semaine passée, d’autres ont vu leur progression ralentir, tandis que d’autres encore ont, semble-t-il, enfin lancé leur saison. A l’image de la première, cette deuxième journée de Liga Portugal Bwin a été l’occasion de faire un nouvel état des lieux de la situation des différents clubs de l’élite, alors que la fin du mercato arrive à grands pas.

Le Sporting, Benfica et Porto confirment

Cela n’a pas été si évident que ça, mais les trois principaux concurrents pour le sacre final ont une nouvelle fois remporté leur rencontre, ce week-end. Opposé à Arouca, Benfica est parvenu à s’imposer en profitant notamment d’une expulsion rapide du gardien adverse, Victor Braga (2-0). Auteur d’une passe décisive, puis d’un but, la nouvelle recrue lisboète Roman Yaremchuk a été particulièrement en vu ce samedi. Dans la foulée, le Sporting parvenait à sortir du piège tendu par Braga, dans le Nord du Portugal, grâce notamment à un nouveau but du meilleur buteur de la saison passée, Pedro Gonçalves (1-2). Le lendemain, le FC Porto s’imposait sur le même score, sur la pelouse du Famalicão, avec un Toni Martinez héroïque, auteur d’un doublé contre son ancien club (1-2). Si avec sa défaite du week-end, Braga a cédé du terrain à ses concurrents, le Sporting, Benfica et Porto continuent de faire la course en tête.

Gil Vicente : la bonne surprise

Mais les trois favoris du championnat ne sont pas les seuls à compter deux victoires sur les deux premières journées. Déjà vainqueurs contre Boavista lors de la première journée (3-0), Gil Vicente s’est une nouvelle fois imposé, cette fois-ci à l’extérieur, contre Portimonense (0-1). Les Gilistas ont une nouvelle fois pu compter sur leur pépite Samuel Lino pour inscrire le but de la victoire, et ainsi débuter la saison de la meilleure des manières.

Boavista lance sa saison

Il aura fallu d’une claque concédée contre Gil Vicente lors de la première journée pour réveiller Boavista. Enfin, presque. Dominés dans le jeu, mais extrêmement réalistes devant le but adverse, les hommes de João Pedro Sousa n’ont fait qu’une bouchée d’un Paços de Ferreira certainement diminué en raison d’un calendrier plutôt chargé (3-0). Boavista a d’abord ouvert le score par l’intermédiaire de Yusupha Njie, avant de doubler la mise à l’heure de jeu par Javi Garcia et de clore définitivement les débats grâce à Jeriel De Sanctis.

Arouca, Famalicão et Belenenses SAD prennent du retard

Dans le bas de tableau, c’est beaucoup moins la joie. Déjà défaits lors de la première journée de championnat, Arouca, Famalicão et Belenenses SAD se sont une nouvelle fois inclinés, et débutent donc la saison sans le moindre points après deux journées disputées. Les compteurs devraient cependant bientôt se débloquer pour Arouca ou pour Famalicão, qui s’affrontent le week-end prochain. Pour Belenenses SAD, la suite de l’aventure s’annonce bien plus délicate, car ils se déplaceront samedi prochain à Lisbonne, pour affronter le Sporting, actuel leader et tenant du titre.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR