Trivela

Le foot portugais

Europa League – Triste soirée pour les clubs portugais

Dans le cadre de la deuxième journée de la phase de groupes d’Europa League, les clubs portugais ne se sont pas montrés à leur avantage. Seul le Sporting a réussi à sauver l’honneur du football portugais ce jeudi.

Une soirée d’Europa League à oublier pour le football portugais. Après la prestation catastrophique de Benfica en Ligue des champions contre le Zénith (défaite 3-1), les autres clubs portugais engagés en coupe d’Europe n’ont pas su redresser la barre ce jeudi.

Porto s’incline aux Pays-Bas

“Dominer n’est pas gagné.” Voilà l’adage qui résumerait parfaitement la rencontre entre Feyenoord et Porto de ce jeudi soir. Dominateurs mais maladroits dans le dernier geste, et en grand manque de réussite, les hommes de Conceição ont chuté par deux fois aux Pays-Bas. D’abord en début de deuxième mi-temps, par Jens Toornstra, puis en fin de match, avec un but de Rick Karsdorp.

Les statistiques du match

Un résultat (2-0) qui ne fait pas les affaires du FC Porto. En effet, toutes les équipes du groupe G se retrouvent désormais à égalité de points, avec 3 unités. L’issue de ce groupe promet d’être indécise jusqu’au bout.

Un CSC en fin de match prive Braga d’une deuxième victoire

Ce jeudi soir, Braga recevait le Slovan Bratislava. Après son étonnante et magnifique victoire à Wolverhampton, le Braga de Sa Pinto souhaitait confirmer, à domicile.

Tout avait bien commencé pour les guerriers, qui ont ouvert le score à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Bruno Viana. Quinze minutes plus tard, en toute fin de première mi-temps, Sporar s’y est repris à deux fois pour transformer un penalty bien arrêté d’Eduardo, et égaliser pour le club slovaque. En deuxième mi-temps, Galeno a concrétisé la domination de Braga et a donné l’avantage à son équipe d’une magnifique frappe en lucarne. Malgré une belle domination de Braga durant toute la deuxième mi-temps, le malheureux Bruno Viana s’est vu tromper son propre gardien et offrir le nul aux joueurs slovaques.

Les statistiques du match

Un match nul frustrant, qui empêche Braga de prendre les devants dans ce groupe K.

Guimarães s’incline la tête haute

En face, c’était solide. Guimarães n’a pas à rougir de sa prestation de ce jeudi soir. Contre l’Eintracht Francfort, demi-finaliste de la dernière édition d’Europa League, Guimarães a montré de belles choses en cette soirée d’Europa League. Les hommes d’Ivo Vieira se sont malgré tout inclinés (0-1) sur un but du français Evan N’Dicka.

Les statistiques du match

Malgré cette belle prestation à domicile, le Vitoria ne prend pas de points et reste bon dernier de ce groupe particulièrement relevé, avec 0 point.

Le Sporting sauve l’honneur

Le Sporting s’est fait peur. Contre le modeste club autrichien de LASK Linz, les Leões se sont imposés dans la douleur, ce jeudi soir. Après avoir concédé l’ouverture du score à la 16e minute, le Sporting a du attendre la deuxième mi-temps pour retourner la situation et marquer par deux fois en cinq minutes. Une nouvelle fois, c’est le capitaine Bruno Fernandes qui sauve les meubles, avec un but et une passe décisive pour son attaquant Luiz Phellype. Le Sporting a gagné, certes, mais ne s’est pas montré très rassurant, à l’image de son début de saison.

Les statistiques du match

Au classement, les hommes de Silas sont seconds à égalité avec Linz, et à trois points du PSV, qui s’est imposé à Rosenborg (4-1).

Les quatre clubs portugais engagés en Europa League devront faire mieux lors des prochaines journées, s’ils veulent continuer à parcourir l’Europe le jeudi soir.

Crédit photo : Icon Sport

1 thought on “Europa League – Triste soirée pour les clubs portugais

Laisser un commentaire