Trivela

Le foot portugais

Seleção : Le Top 5 des internationaux français qui auraient pu jouer pour le Portugal

On le sait, les liens entre le Portugal et la France sont très étroits depuis plusieurs décennies. Par conséquent, de nombreux joueurs ont eu le choix de porter le maillot de la France, ou celui du Portugal. Si certains comme Anthony Lopes, Raphael Guerreiro ou Adrien Silva ont opté pour leur pays d’origine en préférant jouer pour l’équipe nationale portugaise, d’autres joueurs ont, quant à eux, cédés face aux avances de l’Equipe de France. Voici le top 5 des internationaux français qui auraient pu porter le maillot du Portugal.

5. Daniel Moreira

Avec plus de 400 matchs de Ligue 1 à son actif, l’ancien attaquant du RC Lens, Daniel Moreira, aura plus marqué le football français que le football portugais. Et pourtant, le Franco-Portugaisavoue être un observateur avisé du football portugais et plus particulièrement du FC Porto, qu’il avait d’ailleurs affronté avec Lens en Coupe de l’UEFA, en 2002. Avec les Bleus, Daniel Moreira a pu prendre part à 3 rencontres, mais n’a pas réussi à inscrire le moindre but.

4. Corentin Martins

Les plus anciens s’en rappellent. Le milieu de terrain offensif des années 1990, passé notamment par l’AJ Auxerre, Corentin Martins, est lui aussi issu d’une famille portugaise. Et contrairement à Daniel Moreira, celui qui compte 14 sélections en Equipe de France a son actif a eu de réels contacts avec la Seleção, pour laquelle il a refusé de jouer. “En décembre 1992, Carlos Queiroz était venu me voir à Auxerre. J’avais un peu botté en touche en disant que je voulais me concentrer sur mon nouveau club. Je suis né en France, j’y ai été formé et je me voyais avec le maillot bleu. Et puis, à cette époque, le Portugal n’était pas aussi fort qu’aujourd’hui”, a-t-il déclaré, à la fin de sa brillante carrière.

3. Kevin Gameiro

Lui aussi est issu d’une famille portugaise et lui aussi a décidé de décliner les avances de la Seleção pour pouvoir porter le maillot de l’Equipe de France. En 2009, alors que le Portugal était en grandes difficultés dans le secteur offensif, Carlos Queiroz (encore lui) avait demandé à Kevin Gameiro de rejoindre la Seleção. “Je n’ai pas vraiment de liens avec le Portugal, je n’y suis jamais allé. Moi, je me sens Français”, avait répondu l’attaquant, qui compte, depuis, 13 sélections en Bleus pour 3 petits buts marqués.

2. Robert Pires

C’est surement le cas le plus connu de cette liste. Né d’un père portugais, fervent supporter de Benfica, et d’une mère espagnole, Robert Pires aurait tout à fait pu jouer pour la Seleção. Cependant, l’ancien joueur d’Arsenal a déclaré n’avoir “jamais été appelé” pour rejoindre le Portugal, et qu’il aurait poliment refusé l’invitation si cela avait été le cas. Avec une Coupe du Monde, un Euro et deux Coupes des Confédérations remportés avec les Bleus, nul doute que Robert Pires soit fier de sa carrière internationale, et ne regrette en aucun cas sa décision de jouer pour son pays natal.

1. Antoine Griezmann

Beaucoup l’ignorent, mais Antoine Griezmann est le fils d’Isabelle Lopes et le petit-fils du regretté Amaro Lopes, ancien joueur de Paços de Ferreira dans les années 50. S’il aurait pu jouer pour la Seleção, l’attaquant du FC Barcelone n’a jamais cherché à cultiver ses origines portugaises, et a donc, tout naturellement, choisi de représenter la France avec qui il a remporté la Coupe du Monde en 2018.

Photo : IconSport

Laisser un commentaire