Taça da Liga : L’hécatombe dans la défense de Benfica

Ce mercredi, à l’occasion de la demi-finale de la Taça da Liga, Jorge Jesus devrai composer sans ses quatre habituels titulaires en défense.

La Covid-19 frappe le Benfica de plein fouet. Et si l’attaquant allemand Luca Walschmidt a été testé positif au virus ces dernières heures, c’est surtout dans le secteur défensif que le club lisboète subit une hécatombe en ce moment. A quelques heures d’affronter Braga en Taça da Liga, Benfica vient, en effet, d’annoncer les indisponibilités de Nuno Tavares et de Nicolas Otamendi, qui viennent s’ajouter à celles de Gilberto, d’Alex Grimaldo, de Jan Vertonghen et de Diogo Gonçalves, tous testés positifs à la Covid-19 en ce début de semaine. Disons-le, Jorge Jesus devra composer avec un secteur défensif littéralement décimé ce mercredi.

Des habituels remplaçants de retour au premier plan ?

Il faudra bricoler. Privé de ses deux latéraux droits, de ses deux latéraux gauches et des deux défenseurs centraux qui forment sa charnière depuis le début de la saison, l’entraîneur portugais devra, à priori, miser sur des joueurs moins utilisés, ce mercredi.

Dans le couloir droit, on pourrait retrouver le jeune João Ferreira, fraîchement remis du virus, et déjà aligné à trois reprises avec l’équipe première cette saison. A gauche, c’est l’Argentin Franco Cervi, annoncé proche d’un départ cet hiver, qui pourrait être titularisé à un poste plutôt inhabituel étant donné les circonstances. Dans l’axe de la défense, Jorge Jesus devra choisir deux joueurs parmi les très peu utilisés Jardel, Ferro et Jean-Clair Todibo pour former sa charnière centrale. A noter que Julian Weigl et Andreas Samaris, qui ont déjà évolué à ce poste par le passé, font également partie des options dont disposera l’entraîneur portugais pour cette rencontre, qui offrira au vainqueur, un joli ticket pour une finale contre le Sporting. Un vrai casse-tête.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire