Ligue des Champions : Que vaut la Juventus, prochain adversaire de Porto ?

A quelques heures des 8e de finale aller de la Ligue des Champions entre Porto et la Juventus, voici quelques données concernant la forme actuelle des Italiens.

Il est attendu, ce 8e de finale de Ligue des Champions. Après une phase de poules plutôt bien négociée par les hommes de Sergio Conceição, le FC Porto reçoit la Juventus, ce mercredi, pour un premier round rempli de suspens.

Porto outsider

Pour Mehdi Taremi et ses coéquipiers, la tâche ne sera pas facile du tout. En ce début d’année, la Juventus est quasiment intraitable, et a remporté 10 de ses 13 derniers matchs. Seules l’Inter Milan, qui a remporté le choc au sommet de la Serie A le mois dernier, avant d’accrocher un nul à Turin en coupe, et le Napoli, tout récemment, sont parvenus à faire déjouer les hommes d’Andrea Pirlo.

Une belle série, expliquée notamment par une solidité défensive retrouvée, en partie depuis les retours Giorgio Chiellini et de Matthijs De Ligt. Sur ses 8 derniers matchs toutes compétitions confondues, la Juventus a réussi à garder ses cages inviolées à 6 reprises. « Cette saison, notre équipe a souvent été trop basse, on subit trop. Depuis le début de l’année 2021, on subit mieux, sans forcément souffrir », précise Elvin, supporter de la Juventus.

Hécatombe de blessés à Turin

Sans recrue phare au dernier mercato hivernal malgré le départ de Sami Khedira au Herta Berlin, les Turinois ont fait le choix de miser sur les forces déjà présentes au sein de leur effectif. Et si le meilleur buteur de la Serie A, Cristiano Ronaldo, et le joueur le plus prolifique de la Ligue des Champions, Alvaro Morata, seront bien présents, et représenteront certainement les deux plus grandes menaces pour le FC Porto, la Juventus devra composer sans un certain nombre de joueurs importants. Auteur de 13 passes décisives cette saison, le latéral Juan Cuadrado a récemment ajouté son nom à une liste déjà conséquente d’absents, parmi laquelle on retrouve notamment Paolo Dybala, Aaron Ramsey, Leonardo Bonucci ou encore le Brésilien Arthur, considéré comme « le métronome de l’équipe », par Elvin.

Malgré ces absences de taille, la Juventus aura tout de même de sérieux arguments pour aller chercher un objectif qui fuit le club depuis plus de 20 ans. En effet, s’ils ont remporté la Super Coupe d’Italie le mois dernier, face à Naples, et qu’ils sont actuellement plongés dans une passionnante course au Scudetto, la Vieille Dame vise plus que jamais le sacre européen, et rêve de soulever la Coupe aux Grandes Oreilles qui lui échappe depuis 1996.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire