Belenenses SAD : Tomas Ribeiro, une éclaircie chez les Bleus et Blancs

Tomas RIbeiro

Actuellement dernier de la Liga Portugal Bwin avec 2 points en 5 matchs, le Belenenses SAD peut tout de même compter sur le bon début de saison de son jeune défenseur central, Tomas Ribeiro.

A 22 ans, il est l’une des rares satisfactions du début de saison de Belenenses SAD. Malgré une entame de championnat difficile sur le plan collectif, le jeune défenseur central Tomas Ribeiro est parvenu à se démarquer dans l’effectif dirigé par l’entraîneur Petit.

Dans un système à trois défenseurs centraux, il démontre, chaque week-end, l’étendue de ses qualités. Le joueur formé au Belenenses SAD détient un excellent sens de l’anticipation, et se trouve d’ailleurs à la première place des joueurs ayant intercepté le plus de ballons dans le camp adverse dans le championnat portugais (49 fois). Une statistique impressionnante, qui met également en avant sa capacité à gagner la majorité de ses duels : 75% sur ce début de saison.

Un coup d’arrêt en 2020

Des distinctions épatantes, preuve de la montée en puissance du gaucher depuis ses débuts au plus haut niveau, à 20 ans. Après s’être imposé comme un titulaire cette année-là, le natif de Lisbonne avait subi un coup d’arrêt dans son ascension, à cause d’une vilaine blessure aux ligaments du genou contractée à l’entraînement en janvier 2020. A force de travail et de rigueur, Tomas Ribeiro a finalement retrouvé les terrains huit mois plus tard, et semble désormais revenu à son meilleur niveau. De quoi susciter l’intérêt de nombreux courtisans.

Un départ quasi inévitable, repoussé par les dirigeants

Le mercato a été particulièrement mouvementé pour club de Bélém, qui a souffert en perdant pas moins de sept de ses titulaires, dont l’attaquant colombien Mateo Cassiera, parti au FC Sotchi. Et s’ils ont finalement réussi à le conserver, les dirigeants du Belenenses SAD ont bien failli perdre également leur pépite Tomas Ribeiro.

D’après le journal Record, le Vitoria SC et Galatasaray étaient en lutte pour enrôler le jeune gaucher, mais la direction du club a jugé que les offres n’étaient pas assez satisfaisantes pour le laisser partir. Comptant sur lui pour cette saison, le président du Belenenses SAD, Rui Pedro Soares, envisagerait d’ailleurs de renégocier le contrat de son joueur pour faire de lui l’un des éléments les mieux payés du club. Vous l’aurez compris, le défenseur central fait l’unanimité dans son club formateur. Impressionnant de maturité et de leadership, son entraîneur Petit l’a d’ailleurs récemment nommé capitaine de l’équipe, à seulement 22 ans. Reste à savoir si ces nouvelles responsabilités lui permettront d’aider son club à sortir la tête de l’eau.

Crédit photo : Belenenses SAD

Alexis Morgado

Grand amateur de football en général mais surtout de football portugais, Alexis a été baigné dans cette ferveur lusitanienne tout au long de sa jeunesse, entre rires, joie et tristesse. Attiré par le beau jeu et les nouveaux talents, il observe attentivement les différents championnats nationaux : de la Liga Bwin à la III Liga.

Laisser un commentaire