Trivela

Le foot portugais

SL Benfica : Florentino Luis, le grand perdant ?

Alors qu’il jouait sa qualification pour les 1/16e de finale de l’Europa League avec Benfica ce mardi, Bruno Lage n’a, une nouvelle fois, pas compté sur le jeune Florentino Luis au milieu de terrain.

Cela fait déjà quelques semaines que Florentino Luis semble hors des plans de Bruno Lage. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le jeune milieu de terrain défensif de Benfica n’a joué que 45 minutes lors des 5 derniers matchs de son équipe. Alors que la paire Florentino Luis Gabriel faisait des merveilles la saison dernière, Bruno Lage décide, depuis quelques semaines, de se passer de l’international portugais U21 et de privilégier un duo Gabriel Adel Taarabt. Et vue les prestations de son milieu de terrain marocain, on peut difficilement donner tort à Bruno Lage.

Adel Taarabt plutôt que Florentino Luis ?

Adel Taarabt doit-il être préféré à Florentino Luis ? En réalité, ce sont deux profils diamétralement opposés, qui permettent à Bruno Lage d’avoir plusieurs cordes à son arc. Lorsque Florentino Luis récupère un nombre incalculable de ballons et bloque systématiquement les contre-attaques adverses, Adel Taarabt casse les lignes, percute, élimine, créé le danger. Deux joueurs totalement différents, qui donnent un tout autre visage à l’équipe de Bruno Lage par leur présence.

Depuis le départ de João Félix, le jeu de Benfica manque clairement de créativité en phase offensive. Si Chiquinho, bien que prometteur, n’a pas encore réussi à retrouver l’influence qu’il avait la saison dernière à Moreirense, c’est souvent Adel Taarabt qui s’empare de ce rôle de créateur dans l’entre-jeu. Toujours à la recherche de la passe qui va déstabiliser la défense adverse, le Marocain est devenu une pièce essentielle du jeu de Benfica, notamment contre les équipes évoluant avec un bloc défensif relativement bas. En revanche, si Florentino Luis n’a pas l’apport offensif d’Adel Taarabt, sa capacité à récupérer des ballons avec une facilité déconcertante reste d’une immense utilité pour l’effectif de Benfica, notamment lorsque Bruno Lage décide, avant tout, de solidifier son bloc défensif.

La créativité d’un côté, la solidité de l’autre. Bruno Lage est devant un “problème de riche” et ne dispose que d’une seule place pour accompagner l’indéboulonnable Gabriel dans l’axe du 4-4-2 de Benfica. Pour le moment, l’avantage est au Marocain, au grand dam du jeune Florentino Luis, qui a pu observer la qualification de Benfica en Ligue Europa, ce mardi, depuis le téléviseur de son salon.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR