Trivela

Le foot portugais

SL Benfica : João “Jota” Filipe et Florentino Luis, destins liés

En manque de temps de jeu à Benfica, les deux jeunes prodiges de la génération 1999 portugaise, Florentino Luis et João “Jota” Filipe pourraient être amenés à quitter leur club formateur cet hiver.

Ensemble, ils ont tout connu. En près de 10 ans d’amitié et de performances sportives à Benfica, João “Jota” Filipe et Florentino Luis ont partagé fou rires, titres, succès, et vivent désormais une situation relativement semblable avec l’équipe première. Annoncés comme deux cracks incontestés de la génération 1999, les deux prodiges sont actuellement à la peine pour trouver leur place dans un effectif de qualité.

Deux parcours différents, mais une situation similaire

C’était il y a près de 10 ans. A l’été 2010, João “Jota” Filipe et Florentino Luis, âgés de 11 ans, faisaient leurs premiers pas sous le maillot rouge de Benfica. Depuis, les deux amis ont partagé des titres nationaux avec leur club, deux titres de champions d’Europe et une promotion en équipe première orchestrée par la prise de pouvoir de Bruno Lage en janvier 2019. Si Florentino Luis s’est très vite imposé comme un titulaire au poste de milieu de terrain défensif dans le onze de l’entraîneur portugais, João “Jota” Filipe n’a, pour le moment, jamais réussi à répondre aux attentes du très haut niveau malgré ses qualités indéniables.

Ces derniers mois, avec l’éclosion d’Adel Taarabt et la signature de Julian Weigl, le très prometteur Florentino Luis, qui faisait partie des piliers du milieu de terrain de Bruno Lage pendant près d’un an, a complètement perdu sa place au sein du onze de Benfica. Désormais, les deux membres de la fameuse génération 1999 en sont au même point, et doivent se contenter de jouer quelques minutes par-ci et là, lorsque l’enjeu de la rencontre est relativement faible.

João “Jota” Filipe, trop tendre ?

Sur l’aile gauche, le vif et percutant João “Jota” Filipe semble encore un peu tendre pour s’imposer comme un titulaire. S’il aurait pu profiter de la longue absence de Rafa Silva pour gagner en temps de jeu, le jeune portugais a seulement pu constater la montée en puissance d’un autre concurrent, Franco Cervi, dont la grinta et l’abnégation ont fait la différence. Pour le moment, Jota est loin de proposer des prestations de faible qualité, et confirme, à chaque fois, qu’il a des qualités techniques difficilement contestables, mais son entraîneur semble en attendre davantage de la part d’un joueur qui est sensé être l’un des nouveaux visages de la Seleção.

Florentino Luis, trop défensif ?

De son côté, Florentino Luis présente des qualités défensives indéniables, et rares pour un joueur de son âge. Sa lecture du jeu et sa capacité à récupérer le ballon dans les pieds de son adversaire font ses principales forces. Cependant, son jeu, basé uniquement sur du jeu court, reste souvent trop simple pour déséquilibrer la défense adverse. Dans une équipe comme Benfica, qui domine la plupart de ses rencontres, le profil plus offensif, technique et percutant d’Adel Taarabt semble davantage approprié que celui de Florentino Luis.

Un départ comme seule solution ?

Plus le temps passe, et moins on imagine João Filipe et Florentino Luis gagner, ou regagner leur place dans le onze de Benfica. Et si le seul moyen d’atteindre leur potentiel exceptionnel était de quitter leur club formateur dès cet hiver ? Et si le jeune Gedson Fernandes, qui vient de s’engager à Tottenham après avoir connu une situation relativement similaire à Benfica, avait donné des idées aux deux prodiges ?

Laisser un commentaire