Manchester United : Une histoire particulière avec les Portugais

Ce jeudi, Bruno Fernandes a signé en faveur de Manchester United, et est ainsi devenu le sixième portugais a porté les couleurs des Red Devils. Qui sont les cinq autres ?

C’est le transfert de cet hiver. Après des mois de négociations, le Sporting et Manchester United ont finalement trouvé un accord à hauteur de 55 millions (hors bonus) pour le transfert de Bruno Fernandes chez les Red Devils. L’occasion de revenir sur l’histoire qui lie les portugais avec le mythique club anglais.

Carlos Queiroz (2002-2003, 2004-2008)

Tout commence en 2002, lorsque celui qui était alors le sélectionneur de l’Afrique du Sud, Carlos Queiroz, devient l’adjoint d’Alex Ferguson sur le banc de Manchester United. Là-bas, le Portugais est l’un des artisans du succès des Red Devils en Premier League, lors de la saison 2002-2003. S’il a quitté le club une saison seulement après son arrivée pour tenter sa chance à Madrid, Carlos Queiroz a réintégré le staff d’Alex Ferguson en 2004 après une expérience peu fameuse en Espagne.

Cristiano Ronaldo (2003-2009)

Pendant la courte absence de Carlos Queiroz, un événement historique s’est produit à Manchester United. Le 12 août 2003, le club officialise l’arrivée du jeune Cristiano Ronaldo, en provenance du Sporting. A 18 ans, le prodige portugais s’engage avec Manchester United pour un montant exceptionnel de 18 millions d’euros. Va s’en suivre une période de succès pour les Red Devils, menés par leur phénomène portugais. A Manchester United, Cristiano Ronaldo joue 292 matchs en six saisons, et inscrit pas moins de 118 buts. Meilleur joueur du championnat anglais à deux reprises (2006 et 2007), le Portugais remporte même son premier Ballon d’Or en 2008 grâce à ses performances exceptionnelles sous le maillot rouge. Guidée par Cristiano Ronaldo, Manchester est sacré champion d’Europe pour la troisième fois de son histoire cette année-là.

Nani (2007-2015)

La folle success-story de Cristiano Ronaldo à Manchester United en a appelé d’autres. Deux ans avant le départ du phénomène portugais au Real Madrid, son compatriote, Nani, avait également rejoint le club anglais. Constamment comparé à Cristiano pour son parcours et son style de jeu relativement similaire, Nani réussit une carrière plus qu’honnête à Manchester United, où il remporte quatre titres de champions d’Angleterre, en plus de la Ligue des Champions gagnée en 2008.

Bebé (2010-2014)

En 2010, un troisième joueur portugais a fait son apparition sous le maillot rouge de Manchester United. Laissé libre par son club, l’Estrela da Amadora, Bebé est recruté par le Vitoria SC à l’été 2010. Étincelant durant la pré-saison, le jeune portugais n’a pas le temps de jouer le moindre match officiel avec son nouveau club qu’il est aussitôt arraché par Manchester United, qui le recrute pour plus de 8 millions d’euros. En raison d’un niveau de jeu loin de celui qui était espéré par les dirigeants mancuniens et d’une hygiène de vie inadaptée au très haut-niveau, Bebé ne joué que 7 rencontres en quatre saisons à Manchester, durant lesquelles il a enchaîné les prêts. Il quitte les Red Devils par la petite porte, en 2014.

José Mourinho (2016-2018)

Deux ans plus tard, le 27 mai 2016, José Mourinho est élu entraîneur de Manchester United et remplace le Hollandais Louis Van Gaal. Cette année-là, le Mou’ remporte l’Europa League et la Coupe de la Ligue anglaise et devient le premier entraîneur de l’histoire du club à gagner deux titres lors de sa première saison. La suite est cependant moins glorieuse pour l’entraîneur portugais, qui perd peu à peu le contrôle de son vestiaire, et qui se fait licencier en décembre 2018 à la suite d’une mauvaise série de résultats.

Joel Pereira (2012-)

Durant ses deux ans et demi à Manchester United, José Mourinho a donné des opportunités à plusieurs jeunes joueurs. Parmi eux, le gardien portugais Joel Pereira, arrivé au club à l’âge de 16 ans, a découvert l’équipe première en 2016 lors d’un seizième de finale d’Europa League contre Midtjylland. Barré par le performant David de Gea dans les buts mancuniens, Joel Pereira a, depuis, enchaîné les prêts, et joue désormais en Ecosse, à Hearts.

Diogo Dalot (2018-)

Joel Pereira n’est pas le seul Portugais qui a été lancé par José Mourinho à Manchester United. Le 30 mai 2018, les Red Devils recrutent le jeune latéral droit du FC Porto, Diogo Dalot, pour un montant de 24 millions d’euros. Pour sa première saison en terre anglaise, le latéral portugais de 19 ans participe à une vingtaine de matchs avec Manchester United, sans pour autant s’imposer comme un titulaire. A 20 ans, Diogo Dalot est encore à Manchester United, et il a récemment inscrit son premier but avec le maillot rouge, en FA Cup face aux Rovers de Tranmere.

Si on compte sur la présence du jeune latéral droit portugais à Manchester pour faciliter l’adaptation de Bruno Fernandes, c’est désormais au tour de ce dernier d’écrire son histoire, et de laisser son empreinte dans l’un des plus grands clubs du monde.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire