Trivela

Le foot portugais

A l’étranger : Le poste de Danilo Pereira fait débat au PSG

Danilo

Aligné une nouvelle fois au poste de défenseur central avec le PSG, Danilo Pereira fait actuellement l’objet de nombreuses discussions.

Recruté parmi les dernières arrivées du mercato estival, Danilo Pereira a signé au PSG en raison de la volonté de Leonardo d’étoffer l’entre-jeu parisien, et surtout le poste de milieu défensif qui, depuis le départ de Thiago Motta il y a quelques années, n’a jamais vraiment trouvé sa référence. Le Portugais semblait d’ailleurs arriver en bonnes conditions au PSG, notamment après un match convaincant face à l’Equipe de France où il a été particulièrement observé. Néanmoins, le milieu défensif peine à trouver ses marques au sein de la défense, à un poste auquel il n’est pas spécialiste.

Malgré les critiques, le technicien allemand Thomas Tuchel a, une nouvelle fois, réitéré l’inversion de poste DaniloMarquinhos ce mercredi lors de la défaite du PSG face à Leipzig (2-1). Un choix qui ne s’est pas avéré judicieux. En effet, les deux joueurs ont été directement impliqués sur les deux buts encaissés par le finaliste de la dernière Ligue des Champions. Le Brésilien a d’abord été jugé trop bas sur l’égalisation de Christopher Nkunku, tandis que l’ancien joueur de Porto était mal aligné sur l’action amenant le penalty de Leipzig qui scellera le résultat de ce match.

“Ce n’est pas mon poste”

Une situation qui commence à interpeller les joueurs en question, qui ont réagi à cette situation après la rencontre. Interrogé par la chaîne Téléfoot après la défaite face à Leipzig, Danilo est revenu sur sa position de défenseur central, dans laquelle il a souffert face aux attaques allemandes. « Défenseur, ce n’est pas mon poste, moi, je suis milieu de terrain, a d’abord lancé le Portugais. L’entraineur me demande de jouer en défense centrale, je m’applique à faire ce que le coach me demande. Je connais le rôle basique d’un défenseur. J’essaie de m’habituer. Mes partenaires m’aident beaucoup à trouver mes repères, ma place en défense.»

Le capitaine Marquinhos, quant à lui, s’est arrêté au micro de RMC et a été interrogé sur sa position de milieu de terrain : « Je ne veux pas donner encore plus de motivation aux gens pour parler de moi, de ma fonction et de mon coach surtout. Nous, on est soudés, on défend les vraies choses à défendre. Une fois sur le terrain, il faut qu’on se batte pour gagner, c’est tout. Aujourd’hui, on n’a pas réussi à gagner et il faut qu’on arrête, que tout le monde pense à ce qu’on peut faire de mieux parce qu’il faut qu’on arrête de laisser des points si on veut continuer dans cette compétition. »

A noter que le Brésilien a déjà évolué à ce poste, notamment la saison dernière durant le bon parcours de son équipe en Ligue des Champions, ce qui n’est pas le cas de Danilo Pereira, qui découvre une nouvelle position.

Une recherche de polyvalence

Une inversion de postes qui se réitère et qui apparait comme un coup de théâtre auprès de la planète football. Sauf pour Thomas Tuchel. En effet, lorsque le directeur sportif parisien avait présenté la recrue Danilo, celle-ci avait été proposée à Thomas Tuchel comme pouvant jouer aux deux postes. C’est d’ailleurs, en partie, cette polyvalence qui avait permis au Portugais de rejoindre la capitale française. Une polyvalence presque directement mise à l’essai, Danilo Pereira n’ayant disputé qu’un seul match en tant que milieu défensif, lors de la première journée de la phase de poule de la Ligue des Champions face à Manchester United. Une rencontre qui s’était soldé par une défaite parisienne (1-2), avec une performance en demi-teinte pour le Portugais.

Fernando Santos préfère Danilo au milieu de terrain

Fernando Santos a également évoqué ce sujet ce jeudi, après l’annonce de la liste de la Seleção. Une réaction souriante du technicien portugais, mais très claire sur son opinion vis-à-vis de la position du natif de Bissau. « J’ai beaucoup de respect pour Tuchel, il a ses opinions, et j’ai les miennes et, pour moi, Danilo est un milieu de terrain. J’ai déjà pensé à le faire jouer défenseur mais, pour moi, c’est surtout un milieu. Et il en sera ainsi en sélection ». Champion d’Europe avec le Portugal à l’Euro 2016 et désormais joueur cadre de la Seleção avec 41 capes, celui-ci restera donc, à priori, placé dans sa position préférentielle avec son équipe nationale. Reste à savoir si l’opinion du sélectionneur portugais influera sur les choix de l’entraineur du PSG.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

fr_FRFrench