Trivela

Le foot portugais

Liga NOS : Braga bien parti pour jouer les trouble-fête ?

Actuellement second du championnat avec quatre points de retard sur le leader, Braga réalise un bon début de saison, et pourrait être l’une des surprises de la Liga NOS.

Braga est en forme en ce début de saison. Et pourtant, tout avait plutôt mal commencé pour les hommes de Carlos Carvalhal, qui avaient perdu leur deux premiers matchs de championnat, d’abord face à Porto (3-1), puis contre Santa Clara (0-1). Mais depuis ces contre-performances, les Arsenalistas ont retrouvé le haut de tableau, en réalisant une série de 6 victoires consécutives parmi lesquelles un succès dans le derby du Minho, sur la pelouse du rival du Vitoria SC (0-1), suivi d’un autre à Lisbonne, contre Benfica (2-3), deux semaines plus tard. Après huit journées, Braga occupe actuellement la deuxième place du championnat avec dix-huit points, soit deux de plus que Porto et trois de plus que Benfica, qui se déplace à Funchal, ce lundi.

Un recrutement intelligent pour Braga

Le bon début de saison de Braga n’est pas anodin. Celui-ci s’explique notamment par un recrutement estival plutôt astucieux. Suite aux départs notables de João Palhinha et de Francisco Trincão, les dirigeants du club ont misé sur des joueurs expérimentés, soit libres, soit disponibles sous la forme de prêt.

Ainsi, le virevoltant Iuri Medeiros est arrivé pour une saison en provenance de Nuremberg, avec pour mission de participer à l’animation offensive de l’équipe. Titulaire à six reprises cette saison, l’ancien du Sporting a déjà inscrit deux buts, dont un particulièrement précieux, contre Benfica. Le milieu de terrain de 32 ans André Castro, est quand à lui venu apporter de la justesse technique, de la combativité et son sens du placement dans l’entrejeu des Arsenalistas. Autre recrutement de taille, celui du Lybien Al Musrati, passé notamment par Rio Ave, et unique buteur face à Farense ce dimanche (1-0). Enfin, pour couronner le tout, Braga a décidé de miser sur le génial argentin Nico Gaitan, en fin de contrat du côté du LOSC.

L’œuvre de Coach Carvalhal

Il serait impossible de parler du bon début de saison de Braga sans évoquer l’arrivée du nouvel entraîneur Carlos Carvalhal, qui a décidé de revenir dans sa ville natale malgré les convoitises de Flamengo, après un passage plutôt réussi à Rio Ave. Comme à son habitude, le Portugais prône un football offensif et attrayant, comme l’a expliqué son latéral gauche Nuno Sequeira : « C’est un entraineur qui aime un football offensif, attractif et la possession. Nous aimons ces idées, c’est vrai, les joueurs aiment cette philosophie ».

Et en ce début de saison, Carlos Carvalhal a fait preuve d’un remarquable caméléonisme. Du 3-4-3 au 4-4-2 en passant notamment par le 4-5-1, le tacticien a du adapter ses schémas de jeu à son effectif, et au style de ses adversaires tout en inculquant un état d’esprit à ses joueurs, comme en témoigne le succès acquis face à Benfica il y a quelques semaines, à la suite duquel il avait rappelé : “Tu ne gagnes pas à l’Estadio da Luz sans sang, sueur et larmes”. Une influence britannique illustrée par cette référence à Winston Churchill, et un mental de “guerreiro”, si représentatif du club basé dans le nord du Portugal.

Passer un cap

Avec un mercato intelligent, une colonne vertébrale particulièrement solide et un entraîneur qui connaît parfaitement le championnat dans lequel il évolue, Braga réalise un début de saison remarquable. Pour l’heure, il semble, évidemment, bien trop tôt pour évoquer la course au titre, mais avec le courage qui les caractérise et la volonté de passer enfin un cap sur le plan national, les Guerreiros disposent d’argument solides pour jouer les trouble-fête face à Porto, au Benfica et au Sporting.

Crédit photo : IconSport

1 thought on “Liga NOS : Braga bien parti pour jouer les trouble-fête ?

Laisser un commentaire

fr_FRFrench