Vitoria SC : La renaissance de Ricardo Quaresma

Revenu dans son Portugal natal l’été dernier, afin de porter les couleurs du Vitoria SC, l’international portugais Ricardo Quaresma est, du haut de ses 37 ans, toujours au top de sa forme.

C’est à la surprise générale que Ricardo Quaresma a posé ses valises au Portugal, cet été, pour signer un contrat de deux ans en faveur du Vitoria SC. Malgré l’appel du pied de certains clubs du Golfe, le natif de Lisbonne a fait le choix de retrouver son pays natal, en premier lieu, pour le bonheur de sa famille. « C’était important de voir ma famille heureuse, a-t-il expliqué en novembre dernier au média Elefante de Papel. J’ai déjà gagné tout ce que j’avais à gagner, alors partir au Qatar ou en Arabie Saoudite pour gagner plus… Je pense que c’est plus important de regarder sur le côté et de voir ma femme et mes enfants heureux. » Son fils, Ricky, âgé de 8 ans, a d’ailleurs été la principale motivation du Mustang, pour venir jouer au Vitoria. « Ricky est bien plus heureux ici, c’était difficile pour lui en Turquie, parce que là-bas, on parle soit anglais soit turc. Ici, il a déjà des amis », a expliqué Ricardo Quaresma.

Et comme il le dit si bien, le dribbleur aux mythiques extérieurs du pieds a déjà quasiment tout gagné durant sa longue carrière. Du championnat portugais aux championnats italiens et turcs, en passant par l’Euro et même la Ligue des Champions. Alors, quoi de mieux que ce retour au pays, dans un club historique du football portugais, pour un dernier challenge ?

Un vétéran au milieu des espoirs

A son arrivée à Guimarães, Ricardo Quaresma découvre un effectif avec un âge moyen de 24 ans, qui constitue l’une des moyennes les plus basses du championnat. Du haut de ses 37 ans, c’est donc dans un rôle de cadre que l’ailier portugais rejoint le club, comme le souligne Benjamin de Freitas, supporter du Vitoria SC et co-gérant du compte twitter @VSC_FR :  « Je trouve que Ricardo joue un rôle de mentor, il apporte son expérience aux jeunes joueurs, ce qui est bénéfique pour le club. »

C’est ainsi que Ricardo Quaresma s’affirme comme l’un des chefs d’une jeune meute de conquérants, assoiffés de résultats. Malgré un début de saison un peu mitigé de la part du VSC, marqué notamment par le départ précoce du jeune entraîneur Tiago, le bon travail de son remplaçant João Henriques commence a porter ses fruits. Pour l’heure, le Vitoria est 5e du championnat, à seulement 4 points du podium, avec un match de retard sur ses concurrents. Une belle forme, donc, indissociable des bonnes performances du numéro 10. « Ricardo à une influence positive sur le groupe, tous les joueurs progressent avec lui et c’est exactement ce qu’il nous faut », a récemment expliqué l’entraîneur des Vitorianos.

Le plaisir retrouvé

Sur le terrain, le champion d’Europe 2016 semble avoir retrouvé le sourire, et se régale au sein de sa nouvelle équipe. Auteur de 2 buts et 4 passes décisives en championnat cette saison, RQ7 prouve, match après match, qu’il est pleinement intégré à sa nouvelle équipe, malgré une différence d’âge conséquente avec la plupart de ses nouveaux coéquipiers, qui aurait pu être problématique. Il y a deux semaines, suite à la victoire des siens face au CD Nacional durant laquelle il avait notamment inscrit une sublime Trivela, Ricardo Quaresma déclarait : « Nous avons un groupe fantastique, avec des bons gamins, qui veulent apprendre et qui ont de la qualité. Sincèrement, je ne me sens pas aussi vieux que les gens le disent, au milieu de ces jeunes. J’aime m’amuser, leur montrer qu’ils peuvent partager leurs délires avec moi, et cet esprit de groupe se ressent sur le terrain. »

Le Vitoria, enfin prêt à passer un cap ?

Comme on dit, « le groupe vit bien ». Et si les bonnes performances du Vitoria SC s’enchaînent, on pourra alors espérer voir le club tenter de viser encore plus haut, comme le souligne Carlito, autre gérant du compte @VSC_FR : « Logiquement, si le club ne fait pas de faux pas, le Vitoria sera en Europa la saison prochaine, la qualification européenne est un réel objectif. »

Ricardo Quaresma est actuellement lié au club du Nord du Portugal jusqu’en juin 2022. Le joueur qui fêtera ses 38 ans au mois de septembre prochain dispose même d’une année en option dans son contrat. S’il maintient sa forme actuelle sur les prochains mois, voire les prochaines années, Mustang sera peut-être celui qui fera passer ce fameux cap tant espéré par les supporters du Vitoria, avant de tirer définitivement sa révérence.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire