Trivela

Le foot portugais

A l’étranger : Diogo Dalot, toujours pas réglé à l’heure italienne

Prêté à l’AC Milan depuis le début de la saison, le latéral droit portugais Diogo Dalot peine à s’imposer depuis son arrivée en Italie.

Qui peut dire de quoi l’avenir de Diogo Dalot sera fait ? Indésirable du côté de Manchestet United, le jeune latéral portugais a montré de belles choses à ses débuts avec l’AC Milan, sans pour autant avoir gagné sa place. Ces dernières semaines, l’agent du joueur, Vitor Gonçalves, expliquait cependant qu’il espérait voir son client s’installer sur la durée avec le club italien. « Diogo Dalot est très heureux à Milan, mais je ne peux pas dire que son passage à Manchester United soit raté. Quand il a eu du temps de jeu il a montré qu’il avait le niveau. Il est actuellement prêt, on reçoit beaucoup d’offres de club mais j’espère qu’il continuera ici à Milan. »

“Il joue pour convaincre”

Et si ses débuts étaient plutôt réussis, l’ancien joueur du FC Porto semble connaître de plus en plus de difficultés à se mettre au niveau des exigences de sa nouvelle équipe, notamment dans l’aspect défensif. “On sent qu’il a un potentiel, une envie de bien faire, mais on ressent également qu’il est dans un état d’esprit où il joue pour convaincre, nous explique Guillaume, gérant du compte twitter MilanActu. Généralement, quand tu joues avec cette pression, tu n’est pas à ton niveau. Il y’a des déchets dans son jeu avec notamment beaucoup de pertes de balle lorsqu’il se projette vers l’avant. Et défensivement c’est encore assez fragile, comme l’atteste son dernier fait en date : une faute grotesque à la limite du penalty qui offre le deuxième but à la Spezia le week-end dernier.”

Le natif de Braga est arrivé en tant que doublure au poste d’arrière droit, pour concurrencer Davide Calabria, tout en étant capable de soutenir Theo Hernandez dans le couloir gauche. Cependant, l’explosion du jeune Français Pierre Kalulu relègue Diogo Dalot à un rôle de troisième choix à droite. Côté gauche, l’AC Milan a même recruté le jeune Milos Kerkez, pour préparer un futur auquel le Portugais de 21 ans ne semble pas être convié.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

fr_FRFrench