A l’étranger : Jota, le « Monsieur Plus » du Celtic

Jota

Arrivé à Glasgow cet été pour représenter le Celtic, le jeune portugais João « Jota » Filipe réalise un début de saison plutôt réussi en Ecosse.

Il est de ces quelques joueurs qui ne laissent personne indifférent. Considéré comme l’un des plus grands talents de sa génération au Portugal, Jota peine cependant à confirmer les nombreux espoirs placés en lui depuis le début de sa carrière. Indésirable aux yeux de l’entraîneur de Benfica, Jorge Jesus, l’ailier de 22 ans a d’abord réalisé une première saison mitigée en prêt du côté du Real Valladolid, et dispute actuellement sa deuxième aventure loin de ses bases, au Celtic.

Et pour le moment, tout semble se passer comme prévu pour l’international portugais espoir, venu chercher du temps de jeu en Ecosse. Depuis son arrivée, le natif de Lisbonne a disputé l’intégralité des cinq rencontres de son équipe, et peut même se targuer de s’être déjà montré décisif. Auteur de son premier but sous le maillot vert cette semaine, Jota a également délivré deux passes décisives depuis ses débuts à Glasgow.

« Il apporte un plus dans cette équipe »

Et comme la grande majorité des supporters de Benfica, ceux du Celtic commencent petit à petit à apprécier leur recrue estivale. Valentin, supporter du Celtic et gérant du compte twitter @Celtic_FR, est d’ores et déjà séduit par les qualités du nouveau numéro 17 des Hoops. « Il apporte un plus dans cette équipe. Techniquement, ça pourrait être le meilleur joueur du championnat », a d’abord affirmé le fan du club écossais avant d’enchaîner : « Il nous crée beaucoup de situations ».

Cependant, s’il semble déjà prêt à apporter ses qualités de percussion à sa nouvelle équipe, Jota reste cependant un jeune joueur, qui compte réaliser sa toute première saison en tant que titulaire au plus haut niveau. « Il reste encore perfectible. En fin de match, il accuse toujours le coup physiquement, et il a toujours un peu de déchet. Après, l’ensemble reste positif, il va progresser avec nous », témoigne Valentin.

Une association passeur – buteur potentiellement prometteuse ?

Un début de saison plutôt réussi, donc, pour celui qui devrait être une nouvelle fois aligné jeudi, pour affronter le Bayer Leverkusen en Ligue Europa. Cependant, s’il peut compter sur son jeune Portugais, le Celtic peine à lancer sa saison sur le plan collectif. Après sept journées de championnat, le club de Glasgow loge actuellement à la sixième place du classement, à déjà six points du leader. La faute à un début de saison compliqué, entaché notamment par trois défaites en championnat et par la blessure du buteur maison, Kyogo Furuhashi. Indisponible depuis le début du mois de septembre, l’avant-centre japonais n’a toujours pas eu l’occasion d’évoluer avec son nouveau coéquipier portugais. « Les supporters ont hâte de voir Jota jouer avec Kyogo. La triplette offensive Jota – Kyogo – Abada donne envie », nous confie Valentin.

Utilisé quatre fois sur l’aile gauche et une fois sur l’aile droite depuis le début de la saison, Jota s’est, pour le moment, imposé comme un titulaire en puissance, et semble être plutôt bien intégré à son nouvel environnement. Reste à savoir si le jeune Portugais saura maintenir son niveau actuel sur l’ensemble de la saison, pour franchir enfin un cap dans sa si prometteuse carrière.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire