FC Vizela : Alex Méndez, le rêve européen d’un jeune Américain

Alex Méndez

Recruté cet été par Vizela, l’Américain de 21 ans Alex Méndez semble avoir gagné la confiance du coach Pacheco et reste sur une série de quatre titularisations.

Le 2 juillet dernier, l’Ajax d’Amsterdam publiait un communiqué annonçant avoir trouvé un accord, avec le promu Vizela, pour le transfert direct du jeune milieu prometteur Alex Méndez. Si ce transfert peut paraitre surprenant, il reflète pleinement les ambitions du promu qui compte bien se maintenir en Liga Bwin.

Une carrière déjà bien remplie

Né à Los Angeles le 6 septembre 2000, Alex Méndez débute sa formation au Los Angeles Galaxy et est rapidement appelé dans les sélections jeunes des Etats-Unis. En 2018, il quitte le Galaxy pour l’Allemagne en signant avec Fribourg à seulement 18 ans. Après une saison avec l’équipe U19 de Fribourg, il rejoint l’Ajax en 2019 et signe pour 3 ans. Lors de ses deux saisons aux Pays-Bas, Méndez joue avec l’équipe II qui évolue en Eerste Divisie, deuxième division hollandaise. Avec une saison 2020/2021 entachée d’une blessure, le jeune milieu offensif américain quitte l’Ajax après 39 matchs et 3 buts inscrits, pour rejoindre Vizela et la Liga Bwin.

Un potentiel à confirmer

Si le parcours de Méndez est assez brillant, Vizela représente sa première expérience en équipe principale, montrant qu’il lui reste encore beaucoup à apprendre et à prouver. Titularisé pour la 1ère journée du championnat avec la défaite face au Sporting, Méndez est ensuite mis sur le banc. Il est de nouveau titularisé le 17 octobre en Coupe du Portugal avec une victoire contre Setubal et inscrit même son premier but. Pacheco lui fait de nouveau confiance pour le match suivant et le titularise dans le choc face au Benfica en championnat. Malgré la défaite, le coach soulignera la performance de son équipe expliquant même au micro de Sport TV que « la meilleure équipe a perdu ».

Là pour s’imposer

Depuis le match contre le Benfica, Alex Méndez à l’air de bénéficier de la confiance du coach. Pacheco l’a maintenu dans le onze de départ, sur le côté droit de l’attaque, lors des deux journées suivantes face à Famalicão et Estoril. Il est encore tôt pour l’affirmer, mais avec ses performances convaincantes et prometteuses le jeune américain est bien parti pour s’imposer à Vizela, et pourquoi pas rêver de la sélection américaine.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR