Seleção : Fernando Santos reste en poste, une question d’argent ?

D’après les informations du JN, l’aspect financier bloquerait un éventuel licenciement de Fernando Santos à la tête de la Seleção.

Fernando Santos devrait bel et bien poursuivre son aventure avec la Seleção. Malgré la nouvelle débâcle contre la Serbie, ce dimanche soir, le sélectionneur aurait toujours les faveurs de la Fédération Portugaise de Football. Et si le quotidien portugais A Bola évoquait, ce mardi, la volonté de la FPF d’affirmer son soutien à son sélectionneur dans le but premier de ne pas perturber l’équipe avant la prochaine échéance décisive qui aura lieu en mars, un autre facteur pourrait également renforcer la position de Fernando Santos à la tête du Portugal.

Un licenciement à 6 millions d’euros ?

Selon les informations du JN, un licenciement du sélectionneur coûterait pas moins de 6 millions d’euros à la Fédération qui l’avait prolongé jusqu’en 2024 il y a quelques mois. Une somme importante, qui viendrait ainsi perturber les multiples projets actuels de la FPF, sans pour autant lui assurer la présence de la Seleção au Qatar dans un an. La Fédération Portugaise de Football aura peut-être de quoi regretter la récente prolongation de l’Ingénieur, mais ne peut donc, pour l’heure, plus vraiment faire machine arrière. A la guerre avec Fernando Santos, donc. A moins que ce dernier ne décide d’abandonner celle-ci de son plein gré.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR