II Liga : Un réveil trop tardif pour Leixões ?

Leixões

Auteurs d’une première partie de saison moyenne, les joueurs de Leixões réalisent une excellente phase retour en II Liga.

Habitué à être irrégulier dans ses performances depuis de nombreuses années en seconde division portugaise, le club de Matosinhos n’a pas dérogé à la règle en cette première partie de saison. Alternant le bon et le moins bon, Leixões s’est, dans un premier temps, installé dans le vendre mou, porté par son attaquant nigérian Adewale Sapara, auteur de 7 buts en début d’exercice. Et malgré le départ de sa vedette, transféré au FC Portimonense cet hiver, les hommes de José Mota sont parvenus à montrer un tout autre visage en championnat sur cette deuxième partie de saison. Avec une défense à cinq, le club n’a concédé qu’une seule petite défaite sur ses neuf dernières journées de II Liga.

Des joueurs en vue

Durant cette bonne période, certains joueurs se sont distingués, c’est le cas notamment de l’ailier Luso-Suisse João Oliveira, qui s’est affirmé en remplaçant à merveille Adewale Sapara. Le natif de Nyon apporte de l’explosivité dans son couloir et s’est montré déterminant dans les bons résultats de son équipe. Dans l’entrejeu, un autre joueur inattendu se révèle comme l’une des belles révélations du club, en la personne de Fabinho. Formé au Feirense, le milieu offensif de 27 ans s’impose comme un élément clé de l’équipe, avec déjà cinq buts à son compteur.

Un réveil trop tardif pour Leixões ?

Avec cette belle série de bons résultats précédemment évoquée, l’équipe de José Mota est actuellement à la septième place. Le club de Matosinhos effectue donc une très bonne phase retour, mais se trouve déjà à 11 points des barrages d’accès à la division supérieure. S’il est notable, le retour en forme des résidents de l’Estadio do Mar semble arriver un peu trop tard pour leur permettre de rêver à un exploit. Cependant, cette belle dynamique a de quoi laisser présager un avenir radieux pour cette équipe, qui n’a plus connu l’élite depuis maintenant pus de dix ans.

Crédit photo : IconSport

Alexis Morgado

Grand amateur de football en général mais surtout de football portugais, Alexis a été baigné dans cette ferveur lusitanienne tout au long de sa jeunesse, entre rires, joie et tristesse. Attiré par le beau jeu et les nouveaux talents, il observe attentivement les différents championnats nationaux : de la Liga Bwin à la III Liga.

Laisser un commentaire