Seleção : Le Top 10 des joueurs les plus capés de l’histoire du Portugal

Pepe Seleção

Pepe est tout récemment devenu le troisième joueur le plus capé de l’histoire de la Seleção. Qui sont les neuf Portugais qui forment le Top 10 ?

Ce jeudi, Pepe est entré encore un peu plus dans la légende de l’équipe nationale portugaise en devenant le troisième joueur le plus capé de son histoire. En effet, avec 127 apparitions sous les couleurs de la Seleção, le défenseur central de Porto a égalé le record du légendaire Luis Figo, jusque-là troisième du classement. C’est l’occasion de se remémorer quelques souvenirs et de revenir sur les dix Portugais qui forment le Top 10 des joueurs les plus capés de l’histoire de la sélection portugaise.

1 – Cristiano Ronaldo – 188 sélections

Il est, sans aucune contestation, le plus grand joueur de l’histoire de la Seleção. Et son nombre d’apparitions sous le maillot portugais parle pour lui. Avec 188 sélections à son actif, Cristiano Ronaldo est, de très loin, le joueur le plus capé de l’histoire de l’équipe nationale portugaise. Finaliste de l’Euro en 2004, puis vainqueur de cette même compétition douze ans plus tard, CR7 a absolument tout connu avec sa nation, qu’il continue de porter jusqu’aux sommets du haut de ses 37 ans. Buteur à 117 reprises durant son long règne international, le joueur de Manchester United est actuellement le meilleur buteur de l’histoire des sélections, et donc de la sienne, par définition.

2 – João Moutinho – 145 sélections

Plus discret que son compatriote Cristiano Ronaldo, João Moutinho est également en train de marquer l’histoire de la Seleção par sa constance sans relâche. A 35 ans, il est toujours aussi important au sein du groupe de Fernando Santos, tant par son leadership que par ses qualités techniques. Bien parti pour disputer la prochaine Coupe du Monde avec la sélection nationale, le milieu de terrain des Wolves ne devrait pas avoir trop de mal à devenir le deuxième de l’histoire à dépasser la barre des 150 apparitions sous le maillot du Portugal. Rien que ça.

3 – Pepe et Luis Figo – 127 sélections

Cela ne devrait pas durer indéfiniment étant donné que l’un est toujours en activité, mais ils sont pour le moment deux à se partager la dernière place du podium. En effet, les deux légendes de la Seleção, Pepe et Luis Figo, sont tous les deux troisièmes de ce classement avec 127 sélections à leur actif. Longtemps resté en tête des joueurs les plus utilisés en équipe nationale portugaise, le retraité Luis Figo a ainsi vu la génération suivante le dépasser, avec notamment le roc de Porto en tête d’affiche.

5 – Nani – 112 sélections

Sa carrière en club aura été faite de hauts et de bas, mais son parcours en Seleção restera particulièrement honorable. Avec 112 sélections à son actif et un rôle prépondérant lors de la conquête de l’Euro 2016, Nani a su marquer l’histoire de l’équipe nationale par ses gestes de grande classe et ses dribbles fantasques. Si la scène internationale semble désormais loin derrière lui, le joueur de Venise pourra tout de même se targuer d’avoir fait trembler les filets à 23 reprises sous les couleurs de sa nation.

6 – Fernando Couto – 110 sélections

Arrivé en Seleção au début des années 1990, Fernando Couto a marqué son époque par son charisme et sa solidité défensive. Le joueur passé notamment par le FC Barcelone durant sa brillante carrière a disputé un total de 110 rencontres avec la Seleçao et plusieurs compétitions internationales, comme les Euro 1996, 2000 et 2004. C’est d’ailleurs après cette dernière compétition, perdue en finale face à la Grèce, que l’ancien capitaine du Portugal a décidé de prendre sa retraite internationale.

7 – Rui Patricio – 103 sélections

Il est, sans aucun doute, le plus grand gardien de l’histoire de l’équipe nationale portugaise. Décisif dans le succès des siens à l’Euro 2016 puis à la Ligue des Nations 2019, Rui Patricio a, pour le moment, gardé les buts à 103 reprises durant sa carrière internationale : un record à son poste au Portugal. Si, à 34 ans, il semble passer petit à petit le flambeau à son successeur Diogo Costa, le gardien de l’AS Roma reste tout de même particulièrement important dans le groupe portugais, et devrait même disputer la prochaine rencontre en tant que titulaire, face à la Suisse.

8 – Bruno Alves – 96 sélections

Avec 96 sélections à son actif, Bruno Alves s’est affirmé comme l’un des plus grands défenseurs centraux de l’histoire moderne du Portugal. Injouable dans les duels aériens, le désormais retraité a longtemps partagé la charnière centrale avec Pepe, formant une défense aussi solide que terrifiante pour ses adversaires. Modèle de rigueur et de professionnalisme, celui qui a tout récemment intégré la direction sportif de l’AEK à la suite de sa très longue carrière ne risque pas d’être oublié de sitôt par les amoureux de l’équipe nationale portugaise.

9 – Rui Costa, 94 sélections

Arrivé en équipe nationale en 1993, alors qu’il était l’un des plus grands espoirs de sa génération au Portugal, Rui Costa a lui aussi marqué son époque de sa classe et de son talent. Figure emblématique de la Seleção à l’Euro 2000, le meneur de jeu aux 94 sélections a également laissé son empreinte sur la compétition européenne en 2004, avec notamment un but légendaire face à l’Angleterre. Au global, l’actuel président de Benfica totalise 26 réalisations sous le maillot de son équipe nationale, ce qui fait de lui le septième joueur le plus décisif de l’histoire du Portugal.

10 – Ricardo Carvalho, 89 sélections

Tout le monde n’a pas la possibilité de représenter son pays à 89 reprises au plus haut niveau, et pourtant, Ricardo Carvalho aurait pu aller bien au-delà de ces chiffres déjà exceptionnels. Elément clé de l’équipe nationale portugaise durant l’Euro 2004, qu’il a pourtant débuté sur le banc, le joueur passé par le Real Madrid a également été prépondérant durant le bon parcours des siens à la Coupe du Monde deux ans plus tard. Cependant, un conflit avec l’ancien sélectionneur, Paulo Bento, l’a privé de sélection durant plusieurs années, ce qui rend son bilan relativement moindre par rapport à ce qu’il aurait pu être. S’il a été remplacé par José Fonte en cours de compétition, Ricardo Carvalho a tout de même fait partie des 23 champions d’Europe en 2016. De quoi clore, à 38 ans, une longue aventure internationale, faite de hauts et de bas.

Ils peuvent encore prétendre au Top 10

Derrière ces légendes plus ou moins anciennes, figurent désormais des joueurs plus jeunes dont le statut en Seleção pourrait leur permettre d’accrocher une place dans ce Top 10 sur les prochaines années. C’est notamment le cas de William Carvalho, qui n’est qu’à 16 apparitions de la dixième position, tenue par Ricardo Carvalho. A 27 ans, Bernardo Silva compte déjà 69 sélections, ce qui lui donne également de grandes chances de devenir, à terme, l’un des dix joueurs les plus capés de l’équipe nationale portugaise. C’est également le cas de Danilo Pereira, qui possède 60 apparitions sur la scène internationale du haut de ses 30 ans. Le pilier de Manchester City, Ruben Dias, aura lui aussi son mot à dire dans les prochaines années, alors qu’il a déjà disputé 37 rencontres avec la Seleção. Considéré comme l’une des futures stars du secteur offensif portugais, João Félix dispose également d’une certaine avance avec 22 sélections à tout juste 22 ans, soit un âge où Pepe, Ricardo Carvalho ou encore Bruno Alves n’avait encore jamais été convoqués.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire