A l’étranger : Un jeune Portugais victime de racisme en Ecosse

Jair Tavares

Ce mardi soir, le jeune Portugais Jair Tavares a reçu d’horribles insultes racistes durant un match de Scottish Premiership.

Inadmissible. Alors qu’il disputait la 7e journée de la Scottish Premiership, soit l’élite du football écossais, le jeune Portugais d’Hibernian FC Jair Tavares a été victime d’insultes racistes de la part d’un supporter adverse.

Jair Tavares victime d’injures raciales ce mercredi

Ce mardi soir, une fois de plus, la fête qu’occasionne quotidiennement le football a été gâchée. Alors qu’il se précipitait pour effectuer une touche et ainsi tenter d’aider son équipe à égaliser, l’ancien international U19 portugais, Jair Tavares, a été victime d’injures raciales provenant de la tribune des supporters de Dundee United. Tout juste entré en jeu, l’ancien joueur du Benfica, qui évolue désormais à Hibernian en Ecosse, a en effet été insulté de « black bastard » par l’un des quelques milliers de spectateurs venus assister à la victoire des locaux (1-0).

Contrairement à son agresseur, le joueur de 21 ans a fait preuve de dignité à l’issue de la rencontre, en réponse aux messages de soutien qu’il a reçu. « Nous sommes presque en 2023, le temps passe et rien ne change. Cette m*rde doit se terminer. Chose triste à entendre, mais nous restons forts », a-t-il publié sur son compte twitter, après le match.

Une vague de réactions suite à l’incident

Et les réactions ne se sont pas faites attendre. Logiquement scandalisés par les propos abjectes prononcés à l’encontre de Jair Tavares, bon nombre de personnalités du football écossais ont rapidement pris la parole à ce sujet. C’est notamment le cas de Marvin Bartley, ex-joueur de Hibernian, devenu par la suite entraîneur adjoint au Linvingston FC, qui a appelé les autorités compétentes à intervenir. « Entendre quelqu’un crier cela et abuser de quelqu’un pour sa couleur de peau me brise le cœur. Nous sommes désormais à un point où soit les autorités font quelque chose à ce sujet, soit elles nous disent tout simplement qu’elles s’en fichent », a tweeté l’ancien milieu de terrain.

D’après le média FootballScotland, le club d’Hibernian, que Jair Tavares a rejoint cet été, a réclamé l’ouverture d’une enquête concernant cet incident, invitant notamment les témoins de celui-ci à sa manifester.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire