Ces cinq internationaux portugais qui arrivent en fin de contrat

Raphaël Guerreiro portugais

A l’approche de la nouvelle année, plusieurs joueurs portugais n’ont toujours pas prolongé leur contrat et pourraient bientôt négocier avec d’autres clubs.

C’est l’une des préoccupations principales des clubs professionnels à l’approche de l’hiver. A partir du mois de janvier, bon nombre de joueurs n’ayant plus que six mois de contrat avec leur club respectif peuvent commencer à négocier leur avenir dans d’autres écuries. C’est notamment le cas de plusieurs joueurs portugais, dont des internationaux de renom.

Des négociations ouvertes dès le premier janvier

Au début du mois de janvier 2023, le mercato hivernal ouvrira ses portes pour les principaux championnats européens. Et s’il s’agit d’une bonne opportunité d’effectuer quelques réglages au sein des effectifs, avec l’arrivée de nouveaux renforts, c’est aussi le moment, pour les clubs, de partir à la chasse aux bonnes occasions. En effet, à partir du 1er janvier, les clubs peuvent officiellement enrôler des joueurs dont le contrat expirera à l’issue de la saison. Si ces opérations engagent généralement une prime à la signature plutôt importante pour le joueur en question, elles ont l’avantage de ne pas coûter d’indemnité de transfert au club qui signe le joueur. Une bonne affaire.

Et cette année, plusieurs joueurs portugais sont concernés par cette possibilité. En effet, bon nombre d’entre eux arrivent à six mois de la fin de leur contrat et pourraient rapidement voir de nombreux clubs taper à leur porte, dans l’espoir de saisir une belle opportunité. C’est notamment le cas de certains internationaux, présents au Qatar pour la dernière Coupe du Monde.

Des membres actuels de la Seleção concernés

Auteur d’un bon début de saison et d’une Coupe du Monde plutôt réussie, Diogo Dalot est concerné par cette situation. Arrivé à Manchester United en juillet 2018, le Portugais a donc entamé sa cinquième saison chez les Red Devils, la dernière de son contrat. Pour autant, si telle est la situation à l’heure actuelle, il se pourrait que le natif de Braga connaisse des prochains mois plus calmes que prévu. Suite à son bon début de saison et la place de titulaire qu’il occupe désormais dans le couloir droit mancunien, Diogo Dalot devrait très probablement poursuivre l’aventure à Manchester United, avec un nouveau contrat signé dans les prochains jours.

L’avenir est beaucoup plus incertain pour Raphaël Guerreiro. Egalement appelé en Seleção pour la dernière Coupe du Monde, le joueur du Borussia Dortmund arrive également en fin de contrat, et le mois de juin prochain pourrait être le dernier passé sous les couleurs jaunes et noires du club allemand. Présent en Allemagne depuis 2016, l’international portugais semble être arrivé au terme d’un cycle avec son club actuel, et devrait donc partir librement dans les prochains mois. Plusieurs clubs, notamment en Premier League, seraient intéressés.

Pepe est lui aussi concerné par une possible fin de contrat en juin prochain. A bientôt 40 ans, le défenseur central portugais est toujours performant au plus haut niveau, et ne semble pas encore prêt à raccrocher les crampons. Ces derniers jours, le président de son club actuel, le FC Porto, signifiait que le Portugais pouvait jouer encore cinq à six années. Un indice sur un nouveau contrat à venir ?

D’autres internationaux portugais arrivent en fin de contrat

Une autre légende du football portugais retient tout particulièrement l’attention : il s’agit de João Moutinho. Déjà dans cette situation l’an passé, le joueur des Wolves avait prolongé son contrat en toute fin de saison pour une durée d’un an. A déjà 36 ans, le joueur formé au Sporting est toujours un membre très important de son club, mais a semblé perdre définitivement sa place en équipe nationale avec une non-convocation pour la dernière Coupe du Monde. De quoi le motiver à se retirer du championnat le plus exigeant du monde, pour aller vivre une dernière expérience au haut niveau ?

Wolverhampton n’aura pas que le cas João Moutinho à gérer dans les prochaines semaines. En effet, un autre joueur portugais, en la personne de Nelson Semedo, arrive également à la fin de son contrat avec les Wolves. Celui-ci possède cependant la particularité de disposer d’une option de deux ans. Si les différentes parties venaient à trouver un accord dans les prochaines semaines, le latéral droit portugais verrait son contrat automatiquement prolongé jusqu’en 2025. Ce potentiel accord pourrait notamment dépendre de la situation sportive de l’équipe anglaise. Actuelle lanterne rouge du classement de Premier League, l’équipe de Wolverhampton aurait à priori de fortes chances de voir son joueur partir librement cet été en cas de rétrogradation en seconde division. Pour le plus grand bonheur des nombreux clubs à l’affût d’une bonne affaire.

Crédit photo : IconSport

2 thoughts on “Ces cinq internationaux portugais qui arrivent en fin de contrat

Laisser un commentaire