Mercato : Diogo Dalot dans les petits papiers de José Mourinho

Dalot

Après deux saisons passées à Manchester United sans avoir pu faire valoir les millions dépensés pour lui, une nouvelle porte s’ouvre pour le jeune latéral portugais Diogo Dalot : celle de Tottenham.

Un départ un peu précipité

Saison 2017-2018, année où il se révèle au grand public, et ce, de la meilleure des manières. Avec des apparitions dans les compétitions nationales telles que la Liga Pro, la Liga NOS et la coupe du Portugal, ainsi que dans des compétitions européennes comme la UEFA Youth League et la Champions League, Diogo Dalot devient la nouvelle pépite du FC Porto.

Jeune, prometteur et talentueux, le Portugais s’est très vite habitué au niveau professionnel. Une place de titulaire lui tend alors les bras pour la saison à venir au vue du départ quasi actée de son concurrent Ricardo Pereira. Une aubaine pour le club et pour le jeune joueur dira-t-on. Toutefois, cela ne s’est pas passé comme prévu.

Après le transfert validé de Ricardo Pereira pour Leicester City pour un montant d’un peu plus de 20 millions d’euros, c’est au tour de Diogo Dalot de faire bouger le marché des transferts avec une rumeur récurrente le lien à un club et non des moindres : Manchester United. Désir incessant de l’emblématique Special One, cette rumeur ne durera même pas le temps d’un été puisque quelques semaines après le départ de Ricardo Pereira, c’est au tour du jeune joueur de la formation des dragons de rejoindre l’Angleterre, mais cette fois-ci du côté de Manchester. C’est la surprise du côté des dragons.

Mais avant d’évoquer son passage chez les Red Devils, il convient de rappeler un détail, et pas le plus heureux pour le joueur, par rapport à son départ. Fin avril 2018, après une intégration pourtant plus que réussie dans l’effectif de l’équipe première de Porto, Diogo Dalot se blesse au ménisque et compromet la fin de sa saison. Pas son avenir.

Deux saisons très compliquées

C’est donc blessé, diminué et en grand manque de rythme qu’il atterrit à Manchester United, dirigé à l’époque par un certain José Mourinho. Bien évidemment, son état physique n’aide en rien son intégration dans l’effectif. Et ce n’est que le 19 septembre que le jeune Portugais pourra s’illustrer pour la première fois sous le maillot mancunien. Débuts réussis avec une large victoire contre les Suisses du BS Young-Boys en Ligue des Champions (3-0).

Après ce match, c’est un peu le retour aux enfers pour Dalot. Non-convoqué, ou envoyé avec la deuxième équipe pour garder le rythme, il finit par se blesser à nouveau pendant un mois. Et puis, c’est le déclic. Il retrouve du temps de jeu et est régulièrement convoqué en équipe première. Enfin dira-t-on, mais ce n’est qu’un bonheur éphémère.

Bonheur éphémère, puisque, à la mi-décembre, Manchester United annonce le licenciement de José Mourinho, celui qui avait plébiscité l’arrivée du jeune portugais. Nouvelle tuile pour Dalot. S’en suit une utilisation très variée du joueur, passant de la tribune à la titularisation et du banc de touche à quelques minutes de jeu. Il incarne, malgré lui, l’irrégularité.

Sa deuxième saison sera presque à l’image de sa première. Blessé cette fois-ci à la hanche puis à l’haine, il ne totalise « que » 514 minutes sur l’ensemble des compétitions auxquelles il a participé, dont à peine une seule heure en Premier League. Des moments très difficiles donc. Encore plus après l’arrivée de Wan-Bissaka à l’été 2019.

Dans les papiers de Mourinho épisode II

Alors qu’il a retrouvé, début mars, un semblant de rythme après avoir disputé la totalité du match en FA Cup contre Derby County, Diogo Dalot a vu la pandémie du Covid-19 mettre un frein conséquent à son retour. Malchance quand tu nous tiens …

Cependant, là où la pandémie du nouveau coronavirus n’a pas mis de frein, c’est sur les rumeurs de transferts. En effet, selon football.london, José Mourinho, désormais entraîneur de Tottenham, aurait fait part de son intérêt, une fois de plus, pour Diogo Dalot. Avec un passage malheureusement peu réjouissant du côté de Manchester United, le jeune joueur portugais pourrait voir d’un bon œil un transfert du côté de Londres où il pourrait jouer un rôle plus important et retrouver celui qui avait été l’élément essentiel de son arrivée chez les Red Devils.

En arrivant à Manchester United, Diogo Dalot expliquait combien il se réjouissait de travailler avec l’ancien entraîneur du FC Porto. Un désir qui ne s’est pas réalisé chez les Red Devils, mais qui pourrait être relancé du côté de Londres ? L’épisode numéro II débute maintenant.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR