Seleção : Ricardo Quaresma ouvre la porte à un retour en équipe nationale

Ce lundi, Ricardo Quaresma a déclaré qu’il était encore disponible pour défendre les couleurs de la Seleção.

Il a fêté son 37e anniversaire en fin de semaine dernière. Et pourtant, le nouvel ailier du Vitoria SC, Ricardo Quaresma, semble toujours avoir autant d’ambition que dans ses plus jeunes années.

Protagoniste de l’inoubliable épopée de la Seleção à l’Euro 2016, celui qui n’a plus été sélectionné depuis la Coupe du Monde 2018 a déclaré, ce lundi au micro de TVI24, qu’il était tout a fait disponible pour faire son retour en équipe nationale dans les prochains mois. « Je suis toujours disponible pour mon pays, a lancé l’ancien joueur de Porto. Si je pensais que je n’avais plus les capacités pour aider la Seleção, j’aurais pris officiellement ma retraite internationale. Je ne l’ai jamais fait, je n’ai jamais parlé de ça. Bien-sûr, en ce moment, je suis plus préoccupé par mon club, le Vitoria SC, mais Fernando Santos me connaît, je n’ai pas besoin de lui prouver quoi que ce soit, il sait qu’il peut compter sur moi. Et si un jour il venait à penser à moi, je serai disponible.« 

Est-ce vraiment envisageable ?

Et si l’idée de voir encore quelques trivelas de Ricardo Quaresma sous le maillot de la Seleção a le pouvoir de séduire les foules, un retour du nouveau joueur du Vitoria SC en Seleção semble quasi-impossible. Au-delà du dernier hommage que mériterait le champion d’Europe, Fernando Santos et son staff ont plutôt intérêt à préparer l’avenir et les prochaines compétitions internationales avec les nombreux jeunes joueurs dont ils disposent aux postes offensifs, comme João Félix, Diogo Jota, Gonçalo Guedes, Daniel Podence ou Francisco Trincão.

Alors oui, il se pourrait bien que les 25 minutes effectuées contre l’Uruguay à la dernière Coupe du Monde soient les dernières de Ricardo Quaresma avec la Seleção. Il se pourrait bien, également, que son dernier but soit celui qu’il a inscrit contre l’Iran, durant cette même compétition. D’une trivela, donc, comme c’était déjà le cas en mars 2007, lorsqu’il inscrivait son premier but en Seleção, face à la Belgique. La boucle est bouclée.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR