Ranking UEFA : Le Portugal met la pression sur la France

Avec deux victoires et un match nul en cette semaine européenne, le Portugal a fait un pas de plus vers la France au Ranking UEFA.

Un semaine européenne presque parfaite pour le Portugal. Alors que Porto a obtenu un excellent match nul contre Manchester City ce mardi, les deux autres équipes portugaises engagées en compétitions européennes, à savoir Braga et Benfica, se sont imposées. Mieux encore, les trois clubs portugais ont tous garanti leur présence aux prochains tours, en assurant, au moins, la deuxième place de leurs groupes respectifs. Quelles sont les conséquences de ces bons résultats, au Ranking UEFA ?

Le bonus de Porto qui fait du bien

Ces bons résultats ont eu un impact particulièrement positif sur la situation du Portugal, actuellement 6e au Ranking UEFA. Les deux victoires en Ligue Europa (2 points chacun) et le match nul en Ligue des Champions (1 point) permettent au Portugal de prendre 5 points supplémentaires, auxquels il faut ajouter un bonus non-négligeable de 5 points obtenus grâce à la qualification de Porto en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Un total de 10 points, donc, qu’il faut diviser par 5, soit le nombre d’équipes portugaises engagées en compétitions européennes en début de saison, pour obtenir un score de 2, qui correspond aux points glanés par le Portugal cette semaine, au Ranking UEFA.

La Russie stagne encore

Qu’en est-il des concurrents ? Actuellement 7e du classement, les Russes ont, une nouvelle fois, vu le Portugal prendre le large. Mardi, le Lokomotiv s’est incliné à domicile contre Salzburg (0 point), tout comme le Zénith, éliminé de toutes compétitions européennes, qui n’a pas su faire déjouer les Belges de Bruges le lendemain (0 point). Le bon élève de la semaine, Krasnodar, s’est cependant imposé contre Rennes, et a même assuré une troisième place qualificative pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa (2 points), où le CSKA Moscou, également éliminé, s’est fait surprendre par WAC ce jeudi (0 point). Un total de 2 points en quatre rencontres, donc, qu’il faut diviser par 6, pour obtenir un score hebdomadaire de 0,333 points au Ranking UEFA.

La France relève la tête au Ranking UEFA

Cela va mieux pour la France, 5e, qui, malgré les défaites de Rennes et de Nice (0 points), a récupéré un total de 6 points grâce aux victoires de Paris (2 points), Marseille (2 points) et Lille (2 points) cette semaine. 6 points, à diviser par 6, comme le nombre d’équipes françaises engagées en début de saison, pour obtenir une progression hebdomadaire de 1 point.

A noter que, si Rennes et Nice sont officiellement éliminés de toutes compétitions européennes, Lille s’est qualifié pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, et le PSG est en très bonne posture pour obtenir sa qualification pour le prochain tour de la Ligue des Champions. Celle-ci permettrait à la France de percevoir un bonus de 5 points, à l’image de celui dont a bénéficier le Portugal cette semaine, grâce à Porto. De son côté, Marseille peut encore espérer accrocher une place en Ligue Europa.

La situation est favorable au Portugal

Le Portugal compte désormais 46,349 points, soit 7,399 de moins que la France (53,748) et 8,134 de plus que la Russie (38,215). Il est également important de rappeler que le Portugal aura trois équipes en lice dans les compétitions européennes lors des phases à éliminations directes, et devra diviser ses points par 5, pendant que la France qui comptera, au maximum, trois équipes encore engagées et la Russie, au maximum, deux, devront diviser leurs points par 6. Tous les voyants sont au vert.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire