FC Porto : Une qualification qui ouvre de nombreuses portes

Grâce à son match nul obtenu contre Manchester City ce mardi (0-0), Porto peut désormais envisager l’avenir plus sereinement.

« Plus de 60 millions d’euros. » C’est, d’après O Jogo, le montant qu’aurait récupéré le FC Porto cette saison, grâce à sa participation et ses prestations dans la plus prestigieuses des compétitions européennes. En effet, la présence du champion en titre portugais en phase de poule de la Ligue des Champions avait déjà garanti pas moins de 41,8 millions d’euros aux caisses du club, auxquelles il faut ajouter 9 millions d’euros suite aux bons résultats obtenus sur les cinq premières journées. Et en assurant sa qualification en huitièmes de finale, ce mardi, au terme d’un match nul plutôt chanceux contre Manchester City (0-0), le club du nord du Portugal a obtenu une prime de 9,5 millions d’euros. Une immense bouffée d’air frais dans un contexte particulier, qui ne venait en rien aider le FC Porto et ses problèmes financiers toujours plus inquiétants.

Prolongations en vue ?

Et ces importantes sommes qui viennent s’ajouter aux caisses du club peuvent laisser entrevoir un avenir plutôt serein pour ce denier. En effet, celles-ci devraient accélérer le processus de rénovation du contrat d’un joueur comme Sergio Oliveira, actuel meilleur buteur du club, qui pourrait être amené à négocier un départ libre en fin de saison à partir du 1er janvier prochain, si sa situation venait à stagner. De même pour Moussa Marega et Otavio, qui, malgré des envies de départ, pourraient voir leur situation contractuelle évoluer, à l’approche de la fin de leur bail avec le FC Porto.

Plus de poids sur le prochain mercato ?

S’il est évidemment que tout l’argent glané ne sera, en aucun cas, entièrement destiné à renforcer un effectif déjà conséquent au prochain mercato hivernal, il est évident que celui-ci, ajouté à la participation du club à la phase finale de la Ligue des Champions, sera un sérieux argument pour les dirigeants portugais. Ainsi, des cas plutôt complexes, comme celui qui concernait récemment le Brésilien Hulk, désireux de retrouver le nord du Portugal mais réticent à l’idée de réduire considérablement son salaire, pourraient éventuellement être réglés plus facilement avec ces nouveaux arguments sportifs et financiers.

Les prochaines semaines s’annoncent mouvementés sur les rives du Douro, après cette belle qualification qui vient ouvrir de nouvelles portes au dernier champion du Portugal.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire