Covid-19 : L’état des lieux de la Liga NOS, au 19/01

Alors que la Covid-19 fait des ravages au Portugal, les clubs de Liga NOS doivent, eux, s’adapter à de nombreuses absences.

La crise du Covid-19 n’a jamais été aussi grande au Portugal. Alors que le pays s’est reconfiné ces derniers jours, bon nombre d’hôpitaux sont, d’ores et déjà, au bord de la saturation. Et si le gouvernement a décidé de laisser les compétitions sportives professionnelles se poursuivirent, bon nombre d’athlètes ont tout de même été contaminés par le virus ces derniers jours. Etat des lieux.

Une vingtaine de cas en Liga NOS

Les entraîneurs doivent s’adapter. A quelques heures d’affronter le Sporting ce mardi, dans le cadre de la Taça da Liga, l’entraîneur du FC Porto Sergio Conceição doit actuellement composer sans Carrça, Sergio Oliveira, Otavio, Luis Diaz et Evanilson, tous positifs à la Covid-19. Dans le camp d’en face, Ruben Amorim est quant à lui privé de Bruno Tabata et de Luis Neto, absents pour les mêmes raisons. Le jeune entraîneur du Sporting pourrait même devoir se passer de Nuno Mendes et d’Andraz Sporar, actuellement décrits comme « faux positifs » par le club, mais dont les situations font actuellement polémiques au Portugal.

Toujours à Lisbonne, le SL Benfica a annoncé, ce mardi, la présence de 17 nouveaux cas de Covid-19 dans ses rangs, parmi lesquels cinq joueurs de l’effectif professionnel, à savoir Luca Waldschmidt, Alex Grimaldo, Jan Verthonghen, Diogo Gonçalves et Gilberto. Le club lisboète pourrait même connaître un repos forcé lors des deux prochaines semaines, afin de laisser ses nombreux infectés éloigner le virus.

A Tondela aussi, le Covid-19 perturbe l’équipe professionnelle. Le jeune milieu de terrain espagnol Jaume Grau et le Cap-verdien Telmo Arcanjo sont également touchés par le virus, et indisponibles pour les prochaines rencontres de leur équipe. Au Belenenses SAD, Silvestre Varela et Richard Rodrigues se rapprochent petit à petit de la fin de leur période d’isolement. L’une des nouvelles recrues de Famalicão, Heriberto Tavares, ainsi que l’attaquant vedette du Maritimo, Rodrigo Pinho, sont, eux aussi, actuellement infectés.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire