Sporting CP : L’heure de vérité pour le jeune Gonçalo Esteves

Gonçalo Esteves

Arrivé au Sporting cet été en provenance de Porto, le jeune Gonçalo Esteves, 17 ans, va être lancé dans le grand bain lors des prochaines semaines.

Il va bénéficier d’une opportunité qu’il n’aura même pas pu imaginer il y a quelques mois. Alors qu’il a quitté Porto cet été, à la fin de son contrat avec son club formateur, le tout jeune Gonçalo Esteves devrait bénéficier d’un temps de jeu conséquent avec l’équipe première du Sporting dans les prochaines semaines. Le joueur de 17 ans devrait, en effet, profiter des absences de Pedro Porro, blessé, et de Ricardo Esgaio, positif à la Covid-19, pour gagner du temps de jeu au sein de la formation des Leões.

Trois titularisations à venir ?

Cela a été confirmé par son entraîneur : après ses grands débuts en Ligue des Champions, la semaine passée face à l’Ajax, Gonçalo Esteves va de nouveau être titulaire dans le couloir droit de la formation du Sporting ce mardi soir, à l’occasion du match de Coupe de la Ligue face à Penafiel. Et sauf en cas d’imprévu, le jeune frère de Tomas Esteves devrait enchaîner dans la foulée avec une première titularisation en Liga Bwin, samedi soir face à Gil Vicente, puis à Casa Pia, le 22 décembre prochain en Coupe du Portugal. S’il venait à confirmer les espoirs placés en lui sur ces quelques apparitions, le latéral de 17 ans pourrait gagner en crédit auprès de son entraîneur Ruben Amorim, qui semble déjà l’apprécier tout particulièrement.

Gonçalo Esteves, l’avenir du club

On le sait, le coach des Leões n’est jamais le dernier à lancer les jeunes espoirs en équipe première. Surtout quand il s’agit de ces quelques joueurs, comme Gonçalo Esteves, qui font déjà partie intégrante de ses plans. « Gonçalo est très talentueux, c’est un joueur sur lequel on peut compter », avait déclaré Ruben Amorim à propos de son jeune joueur en octobre dernier, après la victoire des siens face au CF Os Belenenses en Coupe du Portugal. « On peut perdre des joueurs à tout moment, alors il faut préparer l’avenir, et à ce poste, l’avenir, c’est lui. Il est devant tous les autres de la formation. Il va continuer de progresser, c’est le futur du Sporting », a-t-il conclu. Des éloges, que le natif d’Arcos de Valdevez aura donc l’occasion de confirmer dans les prochains jours, sous la tunique verte et blanche.

Crédit photo : IconSport

 

Laisser un commentaire