FC Famalicão : Des débuts difficiles pour le jeune Marcos Paulo

Marcos Paulo

Arrivé à Famalicão cet été avec le statut de jeune talent à fort potentiel, Marcos Paulo peine à s’imposer, et doit se contenter d’un statut de remplaçant.

Il ne réalise pas les débuts attendus. Arrivé en Europe cet été en provenance de Fluminense, le jeune attaquant Marcos Paulo, actuellement prêté par l’Atlético de Madrid à Famalicão, peine à répondre aux attentes placées en lui. Considéré comme un grand espoir du football portugais, le Luso-Brésilien n’a, pour le moment, été titularisé qu’à 5 reprises avec le Fama’, et n’a toujours pas réussi à être décisif pour sa nouvelle équipe.

Un début de carrière prometteur

Et si les attentes sont nombreuses autour du natif de São Gonçalo, au Brésil, c’est en grande partie parce qu’à seulement 20 ans, il dispose déjà d’un historique particulièrement fourni. Depuis le début de sa jeune carrière, l’attaquant a déjà disputé pas moins de 80 rencontres au plus haut niveau, et s’est très rapidement révélé comme l’un des hommes forts de Fluminense, lorsque le club était dans une situation délicate. Ainsi, bon nombre de clubs européens se sont renseignés sur sa situation, et c’est l’Atlético de Madrid qui a finalement raflé la mise, et est parvenu à enrôler l’international U19 portugais. A 20 ans, Marcos Paulo a donc rejoint Famalicão pour une saison, dans l’optique de vivre sa première aventure européenne, mais également d’aider le club du nord du Portugal à perdurer dans l’élite.

Quelques rares coups d’éclat

Aligné face au Sporting en tout début de saison, seulement quelques jours après son arrivée, le jeune luso-brésilien a déçu dans un poste axial, qu’occupe désormais généralement le Français Simon Banza. Repositionné dans le couloir gauche par la suite, Marcos Paulo semble encore manquer d’intensité dans son jeu pour s’imposer comme un titulaire au sein de sa nouvelle équipe. Trop peu incisif, le joueur de 20 ans, qui avait débuté 4 des 5 premiers matchs à son arrivée à Famalicão, se retrouve désormais relégué à un statut de remplaçant, qu’il occupe depuis 5 journées de championnat.

Pourtant, l’attaquant a démontré, sur des rares situations, qu’il était capable de coups d’éclat, et d’apporter toutes ses qualités techniques à son équipe. Lors de la large victoire des siens en Coupe du Portugal, face à l’Academica (4-0), Marcos Paulo avait notamment réussi un joli numéro dans la surface adverse, provoquant le but de Simon Banza. Une semaine plus tard, contre Santa Clara, sa vitesse et sa malice lui avaient permis d’obtenir un précieux pénalty, qui avait notamment entraîné l’exclusion d’un défenseur adverse. Ces rares actions laissent entrevoir quelques motifs d’espoir concernant la progression du jeune luso-portugais, qui découvre tout juste le football européen. Cependant, celui-ci devra, à priori, réaliser davantage d’efforts s’il souhaite terminer la saison avec une place de titulaire dans la formation d’Ivo Vieira.

Pas de favoritisme pour Ivo Vieira

Seulement quinzième après 14 journées de Liga Bwin, l’entraîneur de Famalicão ne compte pas faire de cadeau à son renfort estival. Interrogé cette semaine, à quelques jours du match qui opposera Famalicão à Estoril en championnat, Ivo Vieira a évoqué l’implication de son attaquant, jugée encore insuffisante. « Qu’ils valent un centime ou dix millions, c’est la même chose », a-t-il d’abord déclaré. « Ce qui me fait prendre mes décisions, c’est l’implication à l’entraînement et les matchs. Ceux qui sont sur le terrain sont ceux qui donnent le plus. Je juge uniquement les performances, s’il (Marcos Paulo) donnait plus que les autres, il jouerait plus. » Le message est passé, Marcos Paulo sait ce qu’il lui reste à faire pour mettre tout le monde d’accord, et répondre enfin aux attentes placées en lui.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire