Manchester United : Cristiano Ronaldo, source de tensions en interne ?

Ronaldo

Alors que la presse anglaise est unanime concernant les tensions qui résident au sein du vestiaire mancunien, Cristiano Ronaldo pourrait en être l’une des nombreuses sources. 

Et si la récente déclaration de Luke Shaw, après la défaite de Manchester United face à Wolverhampton, était tout sauf anodine ? Après la rencontre, le finaliste du dernier Euro avait lancé : « Nous, les joueurs, sommes ici depuis longtemps, nous savons ce que c’est quand nous jouons avec intensité, quand la motivation est présente. Peut-être que ce soir nous avons eu du mal, je ne pense pas que nous étions tous là, tous ensemble », au micro de SkySports.

Une déclaration qui n’a pas manqué de faire couler de l’encre dans les médias anglais, qui semblent évoquer de plus en plus fréquemment une division au sein du vestiaire mancunien. Et si celui-ci souffre de guerres d’égo depuis de longues années, le Daily Express a précisé, ce mardi, que le retour de Cristiano Ronaldo dans son ancien club n’avait pas arrangé les choses. Bien au contraire.

Cristiano Ronaldo au centre des tensions ?

Si sa première partie de saison est plutôt correcte sur le plan individuel, l’international portugais serait loin de faire l’unanimité dans son club. Tout d’abord, le Daily Express a évoqué un mécontentement de l’actuel capitaine, Harry Maguire, qui verrait le quintuple Ballon d’Or comme une menace pour son statut de leader du vestiaire.

Lors de la défaite face aux Wolves de Bruno Lage, Cristiano Ronaldo était d’ailleurs le capitaine des Red Devils, en l’absence du défenseur central anglais. Le Portugais a ainsi été préféré à David De Gea, pourtant performant en cette première partie de saison, pour tenir le brassard durant la rencontre. Outre Harry Maguire, Edinson Cavani et le jeune Mason Greenwood n’auraient pas non plus vu l’arrivée de CR7 d’un bon œil, étant donnée la place qu’occupe ce dernier à la pointe de l’attaque mancunienne.

Toujours selon le Daily Express, un autre facteur agacerait une partie du vestiaire des Red Devils : la supposée influence de Cristiano Ronaldo auprès de ses compatriotes Bruno Fernandes et Diogo Dalot, ainsi que sur les autres lusophones du groupe, Fred et Alex Telles. L’ancien attaquant de Manchester United, Andy Cole, a d’ailleurs récemment exprimé que « Bruno Fernandes n’était plus le même depuis l’arrivée de Cristiano Ronaldo. » Décevant ces derniers mois, le milieu de terrain portugais a d’ailleurs débuté la dernière rencontre sur le banc.

Des tensions bien plus profondes

Cependant, Cristiano Ronaldo ne semble pas être l’origine de tous les maux de Manchester United. A l’heure actuelle, le groupe mancunien compte une trentaine de joueurs, dont une dizaine qui ne semble pas faire partie des plans de Ralf Rangnick depuis sa prise de poste. Le journal Mirror a précisé que plusieurs joueurs, dont Donny van de Beek, Eric Bailly et Dean Henderson seraient frustrés de ne pas avoir eu leur chance depuis l’arrivée du nouvel entraîneur, et envisageraient de quitter le navire dès cet hiver. Le média britannique compte pas moins de onze joueurs mancuniens dans ce cas.

D’autres, comme Paul Pogba, Edinson Cavani, Jesse Lingard et Juan Mata arrivent en fin de contrat et devraient, sauf surprise, quitter le club cet été. Et pour couronner le tout, certains joueurs auraient, selon The Sun, affirmé ouvertement leur manque d’envie de travailler avec Ralf Rangnick, argumentant que les dirigeants des Red Devils auraient dû saisir l’occasion d’enrôler Antonio Conte avant que ce dernier ne file à Tottenham.

Le tout forme un climat qui paraît actuellement ingérable pour l’entraîneur allemand. Entre la méforme des uns et les états d’âme des autres, Manchester United semble actuellement anéanti par un vestiaire toujours plus divisé. Potentiellement source d’une partie des tensions présentes au sein du groupe, Cristiano Ronaldo devra, quant à lui, user de son légendaire leadership pour inciter tout son monde à remonter dans le navire, afin de vivre une deuxième partie de saison plus paisible.

Crédit photo : IconSport

2 thoughts on “Manchester United : Cristiano Ronaldo, source de tensions en interne ?

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR