Seleção : Bientôt un nouveau statut pour Rafael Leão ?

Leão

Performant et décisif avec l’AC Milan, Rafael Leão pourrait se rapprocher d’une place de titulaire en Seleção.

Il semble actuellement inarrêtable. Tout juste revenu de blessure en ce début d’année, l’international portugais de l’AC Milan, Rafael Leão, semble être déjà de retour à son meilleur niveau. Sur les 4 apparitions réalisées en 2022, l’ancien joueur du LOSC a déjà été décisif à 5 reprises (3 buts, 2 passes décisives), soit une fois toutes les 46 minutes. Et ces statistiques, additionnées à des performances toutes aussi remarquables, ne devraient pas passer inaperçues aux yeux du staff de la Seleção, qui cherche encore à trouver la meilleure solution dans le couloir gauche.

Rafael Leão en grande forme

Le but qui scelle la victoire milanaise face à l’AS Roma le 6 janvier dernier, puis deux passes décisives trois petits jours plus tard à Venise, avant de donner l’avantage aux siens en Coupe d’Italie contre le Genoa et d’ouvrir le score ce lundi soir, face à la Spezia. Vous l’aurez compris, Rafael Leão est en très forme et enchaîne les buts précieux pour son équipe. Récemment remis d’une blessure musculaire à la jambe qui l’a éloigné des terrains durant un mois, le Portugais n’aura donc pas mis bien longtemps avant de retrouver sa place dans le onze milanais.

En partie responsable de la très bonne saison de son attaquant, l’entraîneur de l’AC Milan, Stefano Pioli, semble parfaitement conscient du joyau qu’il a en sa possession, et n’a d’ailleurs pas manqué d’en faire l’éloge la semaine passée en le comparant notamment à une légende du football. « Il doit continuer à travailler avec beaucoup de conviction, il a la qualité pour devenir une référence dans le football européen », a d’abord expliqué l’entraîneur italien avant d’enchaîner : « Parfois, il me fait penser à Thierry Henry lorsqu’il jouait à gauche. » Une référence particulièrement élogieuse, qui n’a pas dû déplaire le principal intéressé.

Une place à prendre en Seleção ?

Et si, il y a encore quelques mois, la place de Rafael Leão dans les convocations de Fernando Santos était loin d’être acquise, le natif d’Almada a prouvé, en s’imposant dans l’un des championnats les plus disputés du monde, qu’il était prêt à toucher du doigt le niveau international. Convoqué lors des deux derniers rassemblements, l’ailier de l’AC Milan a honoré sa première apparition en Seleção avec une passe décisive, en amical face au Qatar, avant d’entrer en jeu successivement face au Luxembourg et à l’Irlande. Si on se fie à son bref parcours international, l’ancien du Sporting a tout d’un jeune joueur prometteur qui devrait petit à petit gagner du temps de jeu, pour s’imposer dans les prochaines années. Cependant, sa forme actuelle en club et les difficultés qu’a éprouvé le sélectionneur Fernando Santos à trouver un joueur de couloir satisfaisant en Seleção pourraient inciter ce dernier à donner davantage d’opportunités à Rafael Leão lors du prochain rassemblement.

Dans son désormais traditionnel 4-3-3, le sélectionneur portugais semble, en effet, avoir toutes les peines du monde à alimenter son couloir gauche. Décevant en Seleção, Diogo Jota n’a pas franchement répondu aux attentes malgré quelques buts décisifs. Il en va de même pour João Félix, moins à l’aise dans le couloir, et encore trop irrégulier pour que Fernando Santos puisse compter définitivement sur lui comme un titulaire. Et s’il est récemment revenu en forme en club, André Silva ne dispose, quant à lui, pas d’un profil d’ailier, malgré les récentes tentatives du sélectionneur. Dans ce contexte, Rafael Leão pourrait donc bien être l’une des clés de la Seleção, qui se doit de procéder à divers changements si elle souhaite se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde lors de la phase des barrages. S’il venait à maintenir son niveau actuel d’ici le mois de mars prochain, le Milanais ne laisserait d’ailleurs que très peu de choix à Fernando Santos, qui serait bien peu inspiré en continuant de s’en priver.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire