Seleção : Faire face aux doutes

Cristiano Ronaldo Seleção

Touchée par une hécatombe de blessures, et perturbée par des récentes performances décevantes, la Seleção est dos au mur, à l’approche des barrages pour la Coupe du Monde.

Et si finalement les barrages étaient un moyen de bousculer une sélection loin du niveau espéré ? Et si, face aux doutes persistants, le Portugal devenait meilleur ? C’est en tout cas ce qu’espère tout un peuple, à l’approche d’une rencontre face à la Turquie, déjà déterminante pour le futur de la Seleção.

Le sort s’acharne sur la Seleção

Les absents seront nombreux côté portugais au moment d’affronter la Turquie, ce jeudi. Les deux membres de la charnière centrale habituellement titulaire, Rúben Dias et Pepe, sont tous deux absents, tout comme Renato SanchesNélson SemedoRúben NevesAnthony Lopes ou encore João Cancelo, qui lui est suspendu pour le prochain match. De lourdes absences qui ont contraint Fernando Santos à appeler en renfort de nouveaux visages en sélection : VitinhaTiago Djaló et Gonçalo Inácio. Des nouveaux-venus qui, notamment pour les deux derniers cités, pourraient être amenés à vêtir le maillot portugais dès la prochaine rencontre. Un grand saut, rempli de pression, où chaque erreur pourrait coûter cher. Néanmoins, d’autres personnalités sont attendues au tournant pour ce premier grand rendez-vous, avant un potentiel duel tant espéré, au second tour des barrages à la Coupe du Monde.

Fernando Santos, Cristiano Ronaldo, Bernardo Silva… Des leaders attendus

Comme dans toute équipe, les leaders auront leur mot à dire pour porter la Seleção le plus haut possible. Cependant, un climat de doutes persiste quant à la fiabilité du sélectionneur à pourvoir emmener ses hommes vers le Mondial. En effet, la Seleçao déçoit énormément, le jeu produit n’est pas à la hauteur du vivier riche en promesses que possède une équipe encore plus forte sur le papier que celle qui a soulevé l’Euro 2016. Des choix douteux sont mis en avant, tels que le positionnement loin du cœur de jeu de Bernardo Silva, qui par son aisance balle au pied et son niveau de jeu affiché avec Manchester City, pourrait prendre le statut de leader technique d’une sélection portugaise en cruel manque de créativité.

Autre controverse, le manque de compatibilité entre Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers sur le front de l’attaque. Un véritable symbole de la problématique liée au jeu produit, qui compte beaucoup pour les supporters d’une nation qui possèdent, à juste titre, des exigences élevées depuis de nombreuses années.

Des surprises à venir dans le secteur offensif de la Seleção ?

Outre les superstars, d’autres joueurs sont eux aussi attendus, au regard de leur forme actuelle. C’est notamment le cas de João Félix ou encore de Rafael Leão, qui sont tous deux performants en club mais qui en sélection, ne possèdent pas encore toutes les faveurs du sélectionneur. Pourtant, ils pourraient bien faire basculer l’issue de la prochaine rencontre et répondre à la problématique évoquée précédemment, en lien avec la compatibilité du meilleur buteur de l’histoire du football et ses compères d’attaque.

Un pari qui pourrait s’avérer payant, mais qui risque d’être difficile à mettre en place tant la concurrence est rude, et compte tenu du fait que des joueurs comme André Silva ou encore Diogo Jota semblent avoir une longueur d’avance dans l’esprit de Fernando Santos. Ce dernier prendra-t-il le risque de changer ses armes offensives ?

« Naçao valente e imortal »

Le barrage pour la qualification à la Coupe du Monde 2014 Portugal-Suède, le barrage pour la qualification à l’Euro 2012 et à la Coupe du Monde 2010 Portugal-Bosnie, les groupes de la mort aux Coupes du Monde de 2010 et 2014 ainsi qu’aux Euros de 2000 et 2012, sans oublier la finale de l’Euro 2016 face à la France, et bien d’autres… A travers ces événements, la sélection lusitanienne a prouvé que face aux doutes, elle était capable de répondre présente, même lorsqu’elle n’était pas donnée favorite.

Ces nombreux exemples ont démontré que la Seleção, soutenu par ses onze millions d’habitants et ses nombreux ressortissants situés de parts et d’autres du globe, possède des valeurs qui peut l’amener à renverser des montagnes. Une nation qui, à l’image de son histoire, veut gagner sa place parmi les plus grands, et dans le football, cette conquête passe par une qualification à la plus grande des compétitions, la Coupe du Monde.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire