Mercato – Sporting CP : Un milieu de terrain à renouveler ?

Bragança Sporting

Cet été, le Sporting devrait être amené à se séparer de Matheus Nunes et de João Palhinha dans l’entrejeu. Un coup dur, que le club commence déjà à préparer.

Avoir une longueur d’avance, telle est la logique du Sporting depuis que Ruben Amorim a pris les rênes de l’équipe première, en mars 2020. Arrivé pour permettre aux Leões de retrouver un succès national qui les fuyait depuis une vingtaine d’années, l’entraîneur portugais a, en plus d’avoir gagné des titres, réussi à valoriser les actifs du club afin de l’installer dans une démarche économique plus viable que jamais. Après la vente phare de Nuno Mendes au Paris Saint-Germain, qui devrait être officialisée dans les prochains mois, le club lisboète devrait être amené à se séparer de certains autres éléments devenus quasiment “trop grands” pour continuer leur route dans le championnat portugais. C’est notamment le cas de Matheus Nunes et de João Palhinha, que l’on annonce avec insistance du côté de la Premier League. Et fidèle à ses nouvelles habitudes, le Sporting a déjà tout prévu pour compenser ces départs inévitables.

Un milieu de terrain à reconstruire

Outre Nuno Mendes, dont le prêt avec une option d’achat à 40 millions d’euros a apporté toute la satisfaction attendue au Paris Saint-Germain, le Sporting va très probablement se séparer de sa doublette João PalhinhaMatheus Nunes cet été. Le premier cité, auteur d’une saison moins satisfaisante que la précédente, devrait poursuivre sa route en Premier League, où, selon Give Me Sport, Wolverhampton et Tottenham lui feraient les yeux doux. A bientôt 27 ans, celui qui n’a rien connu d’autre que le Portugal semble être arrivé au terme d’un cycle, et pourrait donc bien s’envoler pour la première fois loin de ses bases.

Il en va de même pour son compère et désormais compatriote, Matheus Nunes. Joueur le plus utilisé depuis l’arrivée de Ruben Amorim sur le banc du Sporting, l’international portugais a également des touches en Premier League. Si les Wolves sont également très intéressés par son profil, le joueur passé par Estoril souhaiterait, selon A Bola, rejoindre un club plus ambitieux, pour tenter de remporter des titres majeurs. Manchester City serait également intéressé à l’idée d’enrôler le joueur de 23 ans.

Si on ignore, pour l’heure, la destination des deux milieux de terrain du Sporting, leur départ de Lisbonne semble s’être précisé ces derniers mois. Le club lisboète a d’ailleurs déjà commencé à étudier des solutions pour combler ces ventes probables.

Des solutions internes

Comme le font tous les clubs les plus intelligents, le Sporting se serait, dans un premier temps, tourné vers son effectif pour déterminer son futur duo au milieu de terrain. Arrivé en provenance de Famalicão en début de saison, l’Uruguayen Manuel Ugarte dispute de plus en plus de matchs en tant que titulaire, et pourrait s’affirmer comme un indiscutable dès la saison prochaine. Si la situation n’est pas tellement similaire pour Daniel Bragança, qui doit encore se contenter d’entrer en jeu en fin de rencontre, l’international portugais U21 pourrait également prendre de l’importance au sein de l’effectif de Ruben Amorim.

Outre ces deux membres qui font désormais partie de la rotation, un autre jeune joueur issue de la formation du Sporting devrait rapidement être amené à apparaître avec plus de régularité en Liga Bwin la saison prochaine, en la personne du tout jeune Dario Essugo. A seulement 17 ans, le Portugais montre, avec les équipes jeunes du Sporting, qu’il dispose d’une sérieuse avance sur les autres joueurs de sa génération, et semble déjà avoir les faveurs de son entraîneur, qui lui a offert sa première titularisation en championnat le mois dernier.

Une recrue imminente au Sporting ?

Si Matheus Nunes et João Palhinha venaient à quitter le club cet été, il y aurait donc trois solutions en interne pour deux postes, sur lesquelles Ruben Amorim pourrait s’appuyer. Mais pour le Sporting, qui devrait disputer une fois de plus la Ligue des Champions, cela semble trop juste. Le club s’est ainsi déjà positionné sur Hidemasa Morita, de Santa Clara, qui devrait donc rejoindre les Leões cet été pour compléter l’effectif. Selon Record, l’international japonais (13 sélections) aurait donné son accord aux dirigeants lisboètes, mais un conflit en interne empêcherait, pour le moment, les négociations d’avancer. Le président de Santa Clara, Ricardo Pacheco, aurait accepté l’offre du Sporting à 3,5 millions d’euros, tandis que le directeur de la SAD, Ismail Uzun, souhaiterait attendre jusqu’à la fin de la saison avant de donner son feu vert. Une question de temps.

Le Sporting se retrouverait donc avec quatre milieux axiaux pour deux postes, comme cette saison, et des finances assainies par deux entrées d’argent potentiellement conséquentes. Reste à savoir si Manuel Ugarte, Daniel Bragança, Dario Essugo et probablement Hidemasa Morita, sauront faire oublier les deux internationaux portugais, qui se sont affirmés comme deux des principales forces dans le renouveau du Sporting façon Ruben Amorim.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire