Copa Libertadores : Le Palmeiras d’Abel Ferreira écrase la phase de poule

Abel Ferreira

Tenant du titre, le Palmeiras d’Abel Ferreira s’est tranquillement qualifié pour les huitièmes de finale de la Copa Libertadores.

Jamais deux sans trois ? Après avoir remporté les éditions 2020 et 2021 de la prestigieuse Copa Libertadores, le Palmeiras d’Abel Ferreira s’est attaqué à le version 2022 de la compétition sud-américaine. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les hommes dirigés par l’entraîneur portugais n’y sont pas allé de main morte dès l’entame de la phase de poule.

Cette nuit, le club brésilien, titré à trois reprises dans la compétition, s’est qualifié pour les huitièmes de finale en s’imposant très largement face au club bolivien de l’Independiente Petrolero (0-5). “On s’est rendu le match facile en étant sérieux et compétents”, a déclaré l’ancien entraîneur du PAOK après son succès. Une nouvelle victoire, la quatrième en autant de journées, qui permet à Palmeiras de poursuivre sur son étonnante série de victoires écrasantes.

20 buts marqués en 4 journées

Avant cette victoire qualificative, les joueurs d’Abel Ferreira avaient déjà écrasé leurs adversaires boliviens à l’occasion du match aller (8-1). Lors des autres rencontres disputées depuis le début de la compétition, Palmeiras s’était également imposé contre Emelec, en Equateur (1-3) et face au club vénézuélien du Deportivo Tachira (0-4). 20 buts marqués en à peine 4 journées effectuées : un bilan extrêmement positif qui permet aux Brésiliens d’envisager sérieusement un nouveau parcours historique dans la compétition, après les deux récents sacres obtenus.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire