Liga Bwin : Les bonnes affaires du mercato au Portugal (1/4)

André Franco

A l’approche du mercato estival, nous avons sélectionné vingt joueurs de Liga Bwin qui peuvent représenter des bonnes affaires.

Le mercato estival approche à grands pas, il est temps pour les clubs de préparer la saison prochaine. Et face aux demandes toujours plus exigeantes des clubs anglais, espagnols, français, italiens et allemands, de nombreuses équipes prennent désormais la peine d’ouvrir leur cellule de recrutement à d’autres marchés moins médiatisés, afin d’y dénicher de bonnes opportunités. Et depuis plusieurs années, le Portugal s’affirme comme l’un des plus gros marchés dit « secondaires », aux côtés des Pays-Bas, de la Belgique ou encore de la Turquie.

Plusieurs clubs ont astucieusement jeté leur dévolue sur des joueurs évoluant au Portugal afin de bénéficier de profils de qualité à des prix relativement abordables. C’est le cas du Paris Saint-Germain avec Nuno Mendes, de Liverpool avec Luis Diaz, mais également de clubs légèrement moins huppés comme le LOSC, qui était allé chercher Reinildo Mandava à la B SAD avant de le propulser à l’Atlético de Madrid.

Nous vous avons ainsi préparé une liste de joueurs aux situations bien différentes, qui pourraient éventuellement devenir de réelles bonnes affaires du mercato pour les clubs les plus avisés.

André Franco, Estoril, milieu offensif – 24 ans

Il est, sans contestation, l’une des révélations de la saison au Portugal. Pour sa première participation au championnat d’élite de son pays natal, André Franco s’est affirmé comme l’un des éléments clés du secteur offensif d’Estoril. Généralement utilisé en position de meneur de jeu, le gaucher de 24 ans, passé notamment par les écoles du Sporting durant sa formation, a réussi l’exploit d’inscrire 10 buts en championnat, tout en délivrant 4 passes décisives à ses coéquipiers.

Mis sur le devant de la scène cette saison, André Franco pourrait voir de nombreux clubs se bousculer à son chevet durant l’été. Pour l’heure, le joyau d’Estoril dispose de deux ans de contrat et d’une clause libératoire estimée à 10 millions d’euros, mais les Canarinhos devraient, à priori, accepter de le céder pour moitié moins.

André Franco Estoril

Agustin Marchesin, Porto, gardien de but – 34 ans

A 34 ans, Agustin Marchesin est à la recherche d’un dernier défi. Rétrogradé dans un rôle de deuxième gardien suite à l’émergence du jeune talent Diogo Costa dans les buts de Porto, l’international argentin pourrait être amené à quitter le club qu’il avait rejoint à l’été 2019. Et pour cause, le natif de San Cayetano ne dispose plus que d’une saison de contrat en faveur du club du Nord du Portugal, et étant donné son statut ainsi que son âge relativement avancé, il ne devrait pas être prolongé.

Pourtant, le gardien de 34 ans continue de rendre de belles copies lorsque l’occasion se présente. Cette saison, Agustin Marchesin a disputé 8 matchs et a totalisé 4 cleans sheet. Son expérience à Porto, mais également avec l’équipe nationale argentine (8 sélections) auraient de quoi apporter à une équipe en recherche d’une valeur sûre à un prix dérisoire.

Marchesin

Rochinha, Vitoria SC, ailier gauche, 27 ans

Le grand saut ? Après deux saisons pleines au Vitoria SC, l’ailier gauche portugais Rochinha pourrait avoir des envies d’ailleurs. Considéré comme l’un des tous meilleurs joueurs de l’effectif, avec lequel il est parvenu à inscrire 7 buts et à délivrer 6 passes décisives cette saison, le natif d’Espinho semble arriver au terme d’un cycle avec les Vitorianos, comme en témoigne la fin de son contrat qui approche à grands pas. Ailier vif et remuant, le Portugais d’origine Angolaise pourrait éventuellement trouver un accord avec son club pour négocier un départ, qui arrangerait également les finances de ce dernier.

Le joueur de 27 ans possède une clause libératoire à 25 millions d’euros : une somme nettement supérieure à celle que devrait réclamer le Vitoria SC, à un an de la fin du contrat de son vice-capitaine.

Rochinha

Tomas Esteves, FC Porto, latéral droit, 20 ans

Aussi inexplicable que cela puisse paraître, au sein d’une saison durant laquelle Sergio Conceição a particulièrement exploité son centre de formation, Tomas Esteves est resté sur la touche. Dans la foulée de son prêt réussi à Reading en deuxième division anglaise, le jeune joueur est revenu à Porto mais a dû se contenter d’évoluer en équipe réserve après s’être remis d’une blessure à la malléole qui l’a freiné en début d’exercice. Très habile balle au pied et détenteur d’une vision du jeu nettement au-dessus de la moyenne, le latéral droit portugais pourrait être poussé vers la sortie cet été, alors qu’il n’entre pas dans les plans de l’ancien coach du FC Nantes.

A 20 ans, le joueur précédemment convoité par le Barça et la Juventus devrait donc représenter une belle opportunité pour les clubs à l’affût.

Esteves

Lincoln, Santa Clara, milieu offensif, 23 ans

Bien malin sera le club qui jettera son dévolu sur Lincoln. Joueur clé de Santa Clara depuis maintenant trois saisons, le meneur de jeu brésilien ne cesse de s’affirmer comme l’un des meilleurs joueurs du championnat portugais à son poste. Le maestro du club des Açores réalise une nouvelle saison pleine, durant laquelle il a inscrit 6 buts et délivré 9 passes décisives, grâce notamment à un pied gauche des plus soyeux.

En passe de perdre son autre joyau, en la personne de Hidemasa Morita, la direction de Santa Clara a laissé entendre que Lincoln n’était pas à vendre, mais il semble cependant difficile d’imaginer l’actuel neuvième de Liga Bwin refuser une offre supérieure à 6 millions d’euros pour son meilleur joueur. A noter que le Benfica serait potentiellement intéressé par le meneur de jeu de 23 ans.

Lincoln

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire