A l’étranger : Jorge Jesus fait un appel du pied à Flamengo

Jorge Jesus

Actuellement en voyage au Brésil, Jorge Jesus a déclaré qu’il souhaitait faire son retour à Flamengo dans les prochains jours.

Jorge Jesus l’assume, il souhaite revenir à Flamengo. Sans club depuis son départ controversé de Benfica en décembre dernier, l’entraîneur de 67 ans a récemment évoqué ses envies de retrouver le club brésilien, alors qu’il est actuellement en voyage en Amérique du Sud.

Jorge Jesus veut revenir à Flamengo

Présent à l’Estadio Mario Alberto Kampes du Club Atlético Talleres pour le match qui opposait l’équipe argentine à Flamengo dans le cadre de la Copa Libertadores (2-2), le Portugais en a profité pour faire passer publiquement le message concernant ses intentions. Interrogé par le journaliste Renato Mauricio Prado de l’UOL, Jorge Jesus a assumé vouloir retrouver rapidement le club basé à Rio de Janeiro. “Je veux revenir, oui, mais cela ne dépend pas que de moi. Je peux attendre jusqu’au 20 mai. Après ça, je devrais décider de mon avenir”, s’est-il d’abord exprimé avant d’ajouter, avec toute l’assurance qu’on lui connaît : “Ce club est particulier pour moi, ça me dérange de le voir en difficultés. Je suis sûr que si j’avais continué ici, nous aurions dominé largement. Nous étions bien en avance sur nos concurrents.”

De nouvelles négociations, six mois plus tard ?

Et ce n’est pas la première fois que l’hypothèse d’un retour de Jorge Jesus à Flamengo a été évoqué ces derniers mois. Peu avant son éviction du Benfica durant l’hiver dernier, l’entraîneur portugais avait rencontré les dirigeants du club brésilien dans un hôtel près de Lisbonne. A l’époque, ces derniers étaient en visite en Europe afin d’échanger avec différents entraîneurs comme Jorge Jesus, Paulo Fonseca, Carlos Carvalhal ou encore Paulo Sousa, dans le cadre d’un recrutement. C’est finalement le dernier nom cité qui a été retenu par le duo décisionnaire de Flamengo, Marcos Braz et Bruno Spindel. Un choix que n’a toujours pas digéré l’ancien entraîneur de Benfica, qui espérait déjà retrouver le Brésil à ce moment-là. “Nous avons eu une conversation superficielle et à aucun moment je n’ai été invité à revenir. Cela a été un moment difficile. J’ai l’impression que lorsqu’ils m’ont rendu visite, ils avaient déjà pris la décision d’engager Paulo Sousa. Ils remplissaient une simple obligation sociale.”, a-t-il avancé au journaliste.

Une chose est sûre : Paulo Sousa se trouve actuellement dans une situation inconfortable. Outre la pression mise par son compatriote Jorge Jesus, l’ancien sélectionneur de la Pologne connait un début de saison délicat en championnat, avec une seule victoire obtenue sur les quatre premières journées. Reste à savoir si la direction de Flamengo osera tenter le même pari que Benfica deux ans plus tôt, en reprenant le Mister sur son banc.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire