Mercato – Sporting CP : Le club a pris sa décision concernant Pedro Porro

Pedro Porro

Après deux saisons passées en prêt au Sporting, Pedro Porro devrait s’engager définitivement avec le club lisboète.

C’est désormais imminent, Pedro Porro va bel et bien s’engager en faveur du Sporting. Prêté par le club de Manchester City depuis maintenant deux saisons, le latéral droit devrait, selon Record, voir le club lisboète débourser les 8,5 millions d’euros de son option d’achat pour s’assurer ses services à titre définitif.

Devenu titulaire indiscutable dans le couloir droit des Leões, l’international espagnol va désormais être sous contrat avec le Sporting jusqu’en 2025, avec une clause libératoire estimée à 45 millions d’euros. A noter que, toujours selon les informations du journal portugais, les Citizens conserveront une option de rachat à hauteur de 20 millions d’euros pour le joueur de 22 ans, auteur de 4 réalisations cette saison.

Pedro Porro est très convoité

Avec déjà Kyle Walker et le Portugais João Cancelo capables d’évoluer dans le couloir droit de sa défense, il semblerait que la direction du club anglais n’ait pas l’intention d’activer cette clause dès cet été. Pour autant, le natif de Don Benito possède un profil de latéral moderne plutôt rare sur le marché et suscite l’intérêt des tous meilleurs clubs européens.

Il y a quelques semaines, A Bola évoquait notamment un intérêt du Bayern pour Pedro Porro, tandis qu’O Jogo assurait que le Real Madrid était attentif à la situation du jeune joueur. Une chose est certaine : s’ils venaient à conclure cette opération, les Leões n’auraient aucun mal à rentabiliser leur investissement.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire