Seleção : Beaucoup d’appelés et peu d’élus dans le secteur offensif

Félix Portugal Seleção

A quelques mois de la Coupe du Monde, Fernando Santos devra faire des choix forts pour alimenter le secteur offensif de la Seleção.

La Coupe du Monde approche à grands pas, et chaque bonne prestation d’un joueur peut lui donner une chance de plus de bénéficier d’un ticket en première classe pour le Qatar. C’est notamment le cas dans le secteur offensif de la Seleção, où plusieurs places semblent encore disponibles afin d’accompagner les quelques indéboulonnables. Etat des lieux sur la situation de l’attaque portugaise, à seulement trois petits mois de l’échéance tant attendue.

Six offensifs attendus en Seleção ?

Six. C’est le nombre de joueurs considérés comme des « offensifs » appelés par Fernando Santos lors de ses dernières convocations en Seleção. Alors que 26 joueurs pourront composer sa liste officielle pour la prochaine Coupe du Monde, qui aura lieu au Qatar d’ici trois petits mois, le sélectionneur portugais va devoir effectuer des choix forts dans le secteur offensif, tandis que plusieurs candidats rêvent actuellement de s’ajouter aux quelques indéboulonnables pour prendre part à l’aventure.

Des indéboulonnables

Parmi les six joueurs sélectionnés, on devrait très probablement pouvoir compter sur quelques éléments désormais indéfectibles des listes habituelles de Fernando Santos. C’est, en premier lieu, le cas du capitaine Cristiano Ronaldo, qui pourrait d’ailleurs profiter de cette Coupe du Monde, la cinquième de son immense carrière, pour faire ses adieux à cette prestigieuse compétition.

Particulièrement utile dans le groupe pour son profil de « 9 » très cher à Fernando Santos, André Silva devrait également faire partie de l’équation, alors qu’il s’est imposé comme la doublure du capitaine mancunien au fil des mois. Enfin, l’attaquant de Liverpool Diogo Jota dispose également des faveurs de Fernando Santos, qui se plaît à l’aligner généralement dans le couloir gauche, en espérant bénéficier des qualités offensives de l’attaquant de Liverpool.

De sérieux candidats à la Seleção

Trois indéboulonnables, donc, qui seront très certainement présents dans le groupe portugais cet hiver, au Qatar. Et pour les accompagner, Fernando Santos dispose d’un choix on ne peut plus large, tant la variété de profils est importante au Portugal. Parmi les plus probables figurent notamment les jeunes Rafael Leão et João Félix, qui ont récemment montré de très belles prouesses avec leurs clubs respectifs, bien qu’ils aient éprouvé plus de difficultés à performer en Seleção.

A noter également la potentielle présence de l’un des fidèles soldats du sélectionneur portugais, en la personne de Gonçalo Guedes, qui sort d’une saison plutôt réussie sur le plan individuel avec Valence, en Espagne. Enfin, on pourrait être amené à revoir l’attaquant du SC Braga, Ricardo Horta, au sein de la liste de Fernando Santos. Décisif en Ligue des Nations face à l’Espagne, le capitaine du SC Braga a potentiellement marqué des points aux yeux de son sélectionneur.

Des retours à prévoir ?

Les place seront chères, et Fernando Santos devrait principalement s’appuyer sur des profils qu’il connaît déjà pour composer sa liste. Cependant, rien n’est encore figé, alors que la liste ne devrait pas être dévoilée avant le mois d’octobre prochain. Ainsi, les performances de ce début de saison vont forcément peser dans la balance.

Il faudrait alors un début de saison tonitruant de Rafa Silva pour voir l’ailier du Benfica retrouver sa place dans le groupe portugais. Plus convoqué depuis près d’un an, le joueur aux 25 sélections semble, pour le moment, loin de faire partie des plans de Fernando Santos, bien que son profil d’ailier percutant ne soit pas si commun en Seleção. Le constat est similaire pour le jeune ailier des Wolves Pedro Neto, qui a été privé des terrains durant de longs mois suite à sa blessure au genou. Pourtant étincelant lors de ses trois apparitions sous le maillot de l’équipe nationale, le gaucher semble également encore loin de s’affirmer comme un potentiel candidat, au même titre que Francisco Trincão, qui va tenter de se relancer au Sporting après deux saisons délicates.

De nouveaux visages en Seleção ?

Il semble encore moins probable de voir de nouveaux visages apparaître dans la liste de Fernando Santos l’hiver prochain. Tout juste arrivé à Liverpool après une saison exceptionnelle à Fulham, le jeune Fabio Carvalho pourrait éventuellement devenir un candidat s’il venait à s’imposer sous le maillot des Reds, ce qui ne semble cependant pas être chose aisée étant donnée la concurrence présente face à lui.

De son côté, l’ex-international U21 du Celtic, Jota, n’a pas l’air d’avoir les faveurs du sélectionneur Fernando Santos, en raison notamment de sa présence dans un championnat considéré comme étant secondaire. Reste à savoir si les performances du jeune ailier sur la scène européenne peuvent éventuellement changer la donne dans l’esprit du sélectionneur.

Enfin, un autre attaquant aura potentiellement un coup à jouer en ce début de saison : il s’agit de Gonçalo Ramos. Parti pour être titulaire au Benfica, le successeur de Darwin Nunez dispose de quelques échéances clés pour marquer les esprits, avant de pouvoir postuler à une place de choix dans le groupe portugais.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire