Mercato : Renato Sanches « heureux » de retrouver ses compatriotes

Renato Sanches

Quelques heures après sa signature au Paris Saint-Germain, Renato Sanches s’est confié sur l’importance de la présence de ses compatriotes dans son nouveau club.

Un Portugais de plus au Paris Saint-Germain. Après Nuno Mendes et Vitinha, c’est Renato Sanches qui a rejoint Danilo Pereira au sein du club champion de France en titre. Ce jeudi, le milieu de terrain formé au SL Benfica s’est engagé dans la capitale française contre un chèque de 15 millions d’euros, alors qu’il ne disposait plus que d’une petite année de contrat avec le LOSC.

Le choix du Paris Saint-Germain

Si la suite s’annonce plutôt logique pour le Portugais, qui rejoint ainsi le meilleur club du championnat dans lequel il évolue depuis plusieurs saisons, Renato Sanches a pourtant longtemps été annoncé proche de l’AC Milan. En effet, le club italien avait déjà pris des renseignements et tenté une première approche pour tenter d’enrôler le Portugal lors du dernier mercato hivernal, mais les différentes parties n’étaient, à l’époque, pas parvenues à un accord. Ces derniers mois, le champion d’Italie est revenu à la charge concernant le Golden Boy 2016, mais l’intérêt grandissant du Paris Saint-Germain a très largement changé le plan de carrière de l’ex-Lillois.

A Paris, Renato Sanches va retrouver son ancien entraîneur, Christophe Galtier, avec qui il a notamment remporté le trophée de champion de France en 2021. « Je le connais bien, c’est un entraîneur qui m’a fait évoluer et nous sommes parvenus à gagner le championnat avec lui. On a fait du bon travail ensemble, je suis heureux de travailler à nouveau avec lui. C’est toujours plus facile quand on connait déjà le staff, la communication est plus simple », a lancé la nouvelle recrue parisienne à un média du club.

Renato Sanches et les autres Portugais

Mais Christophe Galtier ne sera pas la seule connaissance de Renato Sanches dans son nouveau club. International portugais avec pas moins de 32 apparitions en équipe nationale à son actif, le joueur de 24 ans va ainsi retrouver Danilo Pereira ainsi que Nuno Mendes, qu’il a déjà côtoyé en Seleção. S’il partage également la même nationalité que Vitinha, le champion d’Europe 2016 n’a cependant jamais eu l’occasion de rencontrer l’ancien joueur du FC Porto, également arrivé cet été.

« Si mon choix a été influencé par le nombre de Portugais présents au club ? Non, je pense que ma décision aurait été la même s’ils n’étaient pas là. J’ai fait le bon choix pour ma carrière. Je suis heureux de retrouver mes compatriotes portugais, ça va faciliter mon intégration. Je connais déjà Nuno Mendes et Danilo Pereira, mais pas encore Vitinha. J’ai même déjà échangé avec Nuno avant de signer, il m’a dit beaucoup de bien de ce club », a-t-il enchainé.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire