Olympique de Marseille : Nuno Tavares veut vivre « au jour le jour »

Nuno Tavares

Quelques mois après son arrivée en France, Nuno Tavares a laissé entendre toute sa satisfaction d’être à Marseille, mais a également tenu à rester évasif concernant son avenir.

L’avenir de Nuno Tavares est un sujet récurrent dans l’actualité de l’Olympique de Marseille. Actuellement prêté dans la cité phocéenne par le club d’Arsenal, le latéral portugais ne dispose pas d’option d’achat et devrait donc logiquement retrouver l’Angleterre à la fin de la saison. A moins que la direction marseillaise ne mette la main au portefeuille pour tenter de convaincre les dirigeants anglais.

Nuno Tavares peu préoccupé par l’avenir

Si de plus en plus de questions gravitent autour du jeune latéral, ce dernier ne semble pas franchement préoccupé par son avenir à moyen terme. Très régulièrement utilisé dans un rôle de piston gauche par son entraîneur Igor Tudor en ce début de saison, Nuno Tavares a récemment évoqué sa situation actuelle et ses projets futurs dans les colonnes de La Provence. « Je suis bien ici, je m’y sens bien et ça se voit dans les matchs », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « L’avenir ? Je n’y pense pas. Je vis le moment présent, au jour le jour. Je n’ai pas de perspectives, je garde les pieds sur terre. Mon objectif est de faire du bon travail. » 

Alors qu’il sera très probablement titulaire ce mercredi face au Sporting en Ligue des Champions, le latéral gauche a rappelé que sa bonne intégration était également due aux quelques similitudes présentes entre la ville de Marseille et son Lisbonne natal. « Marseille ressemble beaucoup à Lisbonne : les rues, l’espace, le climat, le soleil… » A travers ses performances sportives et ses ressentis personnels, Nuno Tavares semble avoir trouvé son bonheur à Marseille après une saison compliquée à Londres. Reste à savoir si son apport et ses qualités sauront motiver sa nouvelle direction à passer la vitesse supérieure, pour tenter de l’enrôler définitivement à l’issue de la saison.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire