Coupe du Monde 2022 : Ró-Ró, ce Portugais qui va jouer pour le Qatar

Pedro Ró-Ró

Lisboète de naissance, Ró-Ró est devenu l’un des piliers de l’équipe nationale du Qatar, qu’il a déjà représenté à 78 reprises depuis le début de sa carrière.

Chaque Coupe du Monde détient son lot d’anecdotes surprenantes. Celle de Ró-Ró fait d’ores et déjà partie de l’histoire de l’édition à venir. A 32 ans, ce Portugais né à Lisbonne et passé par les écoles de formation du SL Benfica entre 2001 et 2006 va représenter le pays hôte, le Qatar. Un pays avec lequel il n’a, à priori, pas de lien de sang, mais dans lequel il évolue depuis son arrivée à Al-Ahli SC en 2011.

« Pas une question d’argent », se défend Ró-Ró

Un destin peu commun. Connu notamment pour sa puissance financière, le Qatar n’est pas le pays qui jouit le plus de la diaspora portugaise. C’est d’ailleurs sur un concours de circonstances que Pedro Miguel, familièrement surnommé Ró-Ró depuis son plus jeune âge, s’est retrouvé à Doha. « J’ai joué trois matchs à Aljustrelense, je me débrouillais très bien. A l’époque, Pedro Russiano jouait à Bahreïn et a suggéré mon nom à un entraîneur. Je suis allé faire des tests à Al-Ahli mais c’était compliqué, ils ne pouvaient prendre qu’un seul joueur étranger sur des dizaines de candidats. Tout s’est bien passé pour moi et je suis resté », se confiait-il à MaisFutebol en 2016. Le défenseur a également évoqué « un paradis de tranquillité » pour définir son nouveau pays.

Un premier choix sportif, qui a permis à Ró-Ró d’obtenir une opportunité inédite. « Je joue actuellement pour Al Sadd et, entre-temps, je me suis naturalisé pour représenter le pays. Je peux vous garantir que ce choix n’est pas motivé par l’argent. J’ai appris à aimer les gens d’ici, et j’ai l’ambition d’être dans le groupe pour la Coupe du Monde 2022. Je suis Portugais, je le serais toute ma vie, mais j’ai appris à devenir Qatari également. J’ai beaucoup échangé avec ma famille, mon agent… tous m’ont dit que je devais accepter ce défi. J’ai déjà beaucoup d’amis ici », avait-il enchaîné.

Un cadre de la sélection du Qatar

Six ans après avoir effectué son premier match international, le 29 mars 2016 face à la Chine, Ró-Ró s’est imposé comme un membre important de la sélection du Qatar. Pour l’heure, ce supporter inconditionnel du Benfica a disputé pas moins de 78 matchs au niveau international avec sa sélection. Alternant entre le couloir droit de la défense et la charnière centrale, le joueur de 32 ans, qui évolue à Al-Sadd SC, devrait être l’une des valeurs sûres du sélectionneur Felix Sanchez.

Pays hôte de la compétition, le Qatar évoluera dans le Groupe A en compagnie de l’Equateur, du Sénégal et des Pays-Bas. Ró-Ró devrait d’ailleurs très probablement être aligné pour le match d’ouverture de la compétition, prévu ce dimanche entre la Qatar et l’Equateur (17h00).

Le groupe du Qatar avec Pedro Miguel, également connu sous le nom de Ró-Ró :

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire