Seleção – Portugal – Suisse : Ruben Neves finalement sur le banc ?

Ruben Neves

Titulaire lors des trois matchs de la phase de poules de la Coupe du Monde, Ruben Neves pourrait finalement être rétrogradé à un statut de remplaçant ce mardi, contre la Suisse.

Il fait partie des quelques interrogations qui subsistent dans le onze portugais. Titulaire à chaque rencontre depuis le début de la compétition, Ruben Neves pourrait être amené à céder sa place dans le onze de départ ce mardi, à l’occasion du huitième de finale de la Coupe du Monde contre la Suisse.

Des prestations critiquées

S’il est parti avec une légère avance sur ses principaux concurrents en début de compétition, Ruben Neves n’a, semble-t-il, pas marqué beaucoup de points. Positionné devant la défense, le joueur des Wolves a montré ses lacunes à plusieurs reprises depuis le début de la compétition, à tel point qu’il est devenu l’une des principales cibles des critiques des observateurs de la Seleção.

Connu notamment pour la qualité de son pied droit, le joueur formé au FC Porto a éprouvé des difficultés à résister à la pression adverse et a semblé être l’un des premiers à flancher durant les quelques temps faibles portugais. Une situation qui pourrait, selon Record, pousser Fernando Santos à se passer prochainement des services de son joueur de 25 ans, qui a jusque-là débuté la totalité des rencontres dans la compétition.

Deux solutions alternatives à Ruben Neves

Si Ruben Neves venait à débuter la rencontre de ce mardi soir sur le banc, deux joueurs aux profils bien différents pourraient venir le remplacer. Excellent sur l’aspect défensif, le milieu de terrain de Fulham João Palhinha serait ainsi l’une des possibilités pour apporter toutes ses qualités à la récupération du ballon. Mais c’est, semble-t-il, davantage vers William Carvalho que Fernando Santos pourrait se tourner. Habitué à jouer un cran plus haut sur le terrain, le joueur du Betis pourrait être repositionné devant la défense, comme lors de la rencontre qui opposait récemment le Portugal au Nigeria, en match de préparation à la Coupe du Monde. Nettement moins influent que João Palhinha à la récupération du ballon, William Carvalho présente une qualité technique supérieure qui pourrait énormément apporter à une Seleção protagoniste.

Reste à savoir si Fernando Santos va souhaiter s’appuyer sur celle-ci pour composer son onze de départ, ce mardi soir.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire