II Liga : Le joueur le plus vieux du monde (55 ans) en route vers le Portugal ?

Kazuyoshi Miura

D’après la presse japonaise, Kazuyoshi Miura, 55 ans, pourrait débarquer en seconde division portugaise dans les prochains jours.

C’est une nouvelle surprenante qu’a dévoilé le site japonais Nikkan Sports ces dernières heures. A 55 ans, l’inarrêtable Kazuyoshi Miura pourrait connaître une nouvelle aventure en Europe, dans le nord du Portugal. Selon la source indiquée, la Japonais, considéré à ce jour comme le joueur professionnel le plus vieux du monde, serait en voyage à Oliveira de Azeméis dans le but de visiter les installations de l’UD Oliveirense, actuellement pensionnaire de II Liga.

Kazuyoshi Miura vers l’UD Oliveirense ?

En effet, Kazuyoshi Miura pourrait rejoindre les rangs de la formation portugaise. Actuellement prêté par le Yokohama FC au Suzuka Point Getters, qui évolue en quatrième division nationale, le cinquantenaire serait en visite des installations de l’UD Oliveirense afin de préparer la suite de sa carrière. Celui qui a débuté son parcours professionnel au Brésil dans les années 80′ pourrait donc envisager de signer librement en faveur du club portugais dans les prochains jours, alors que son contrat actuel prendra fin au mois de janvier 2023.

Si l’opération venait à aboutir, Kazuyoshi Miura découvrirait le troisième club européen de sa très longue carrière, après des passages peu fructueux en Italie, au Genoa (1994-1995), et en Croatie, à Zagreb (1998-1999).

Une recherche de synergie ?

A 55 ans, il semble tout de même peu probable de voir l’une des stars de l’équipe nationale japonaise des années 1990 retrouver un niveau aussi compétitif. Si un accord venait à être trouvé, il s’inscrirait dans le cadre d’une opération commerciale réalisée récemment par le groupe Onodera. Propriétaire du Yokohama FC, auquel Kazuyoshi Miura appartient depuis 2005 et avec lequel l’attaquant a disputé près de 300 rencontres, ce groupe a récemment fait l’acquisition de 52,5% des parts de la SAD de l’UD Oliveirense. Le nouvel investisseur majoritaire de la SAD, Akihiro Kin, va d’ailleurs être présenté ce jeudi à l’ensemble de l’effectif portugais, classé actuellement quatorzième de son championnat.

La potentielle arrivée du très célèbre Kazuyoshi Miura, plus communément appelé « King Kazu » au Japon, pourrait donc être la première pierre posée sur ce nouveau projet, et offrir à ce dernier un joli coup de projecteur pour d’autres opérations à venir.

Laisser un commentaire