La composition du Portugal contre le Maroc, sans Cristiano Ronaldo

Ronaldo Portugal

Ce samedi (16h00), le Portugal affronte le Maroc dans le cadre des quarts de finale de la Coupe du Monde. Comme contre la Suisse, Cristiano Ronaldo va débuter sur le banc des remplaçants.

Fernando Santos a, semble-t-il, apprécié la dernière prestation de ses hommes. Ce samedi, à l’occasion du quart de finale de Coupe du Monde qui oppose le Portugal au Maroc, le sélectionneur portugais a décidé d’aligner dix joueurs parmi les onze qui ont débuté la rencontre précédente.

Cristiano Ronaldo sur le banc, Gonçalo Ramos titulaire

Et s’il était entré en jeu lors du dernier match, Cristiano Ronaldo n’a visiblement pas convaincu son entraîneur de le réintégrer au onze de départ. Déjà remplaçant la semaine passée contre la Suisse, le quintuple Ballon d’Or va une fois de plus débuter la rencontre sur le banc ce samedi. A sa place, c’est le triple buteur du dernier match, Gonçalo Ramos, qui évoluera aux côtés de João Félix et de Bruno Fernandes aux avant-postes. Il s’agit donc de la deuxième titularisation consécutive pour le jeune buteur du Benfica, qui aura à cœur de confirmer sa première très bonne performance.

Ruben Neves remplace William Carvalho

Fernando Santos l’évoquait en conférence de presse : le Maroc et la Suisse ont des caractéristiques différentes. Face à la rigueur défensive marocaine à laquelle l’entraîneur devrait être confronté ce samedi après-midi, celui-ci a décidé de miser sur la qualité de passe de Ruben Neves, plutôt que sur les capacités de William Carvalho. Pourtant auteur d’une bonne prestation lors du dernier match, le joueur du Betis va donc céder sa place dans l’entrejeu portugais, où on retrouvera donc Ruben Neves, titulaire sur l’ensemble de la phase de poules. A ses côtés, Otavio et Bernardo Silva seront chargés d’apporter du dynamisme aux attaques portugaises.

Le onze de départ du Portugal contre le Maroc :

Costa
Dalot – Pepe – Dias – Guerreiro
Bernardo – Neves – Otavio
Fernandes – Ramos – Félix

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire