L’avenir de Fernando Santos à la tête de la Seleção est incertain

Portugal Fernando Santos Seleção

Eliminé en quart de finale de la Coupe du Monde face au Maroc, Fernando Santos pourrait quitter la Seleção dans les prochains jours.

C’est assurément la fin d’une époque pour la Seleção. Si plusieurs joueurs, et notamment des grands acteurs du succès en 2016 comme Cristiano Ronaldo, Pepe et Rui Patricio, ont très probablement disputé leur dernier événement majeur avec l’équipe nationale portugaise, la récente défaite contre le Maroc, en quarts de finale de la Coupe du Monde, pourrait également représenter la fin de l’aventure de Fernando Santos à la tête de la Seleção. En poste depuis 2014, le Portugais est plus que jamais sur la sellette.

Une discussion à venir pour Fernando Santos

C’est ce dimanche, au lendemain de cette décevante prestation contre le Maroc, que Fernando Santos a rallié le Portugal. Accompagné par son staff technique et quatorze de ses joueurs, l’actuel sélectionneur portugais va débarquer dans les prochaines heures à Lisbonne pour notamment discuter de sa place à la tête de la Seleção. « A partir de demain, je vais à Lisbonne. Là-bas, j’irais parler avec le président Fernando Gomes, comme je l’ai toujours fait, et nous allons prendre la meilleure décision pour l’équipe nationale », a-t-il révélé à la chaîne Sport TV.

Si Fernando Santos dispose actuellement d’un contrat courant jusqu’en juillet 2024 avec la Fédération Portugaise de Football, l’avenir de l’actuel sélectionneur est plus qu’incertain. En partie responsable des trois dernières débâcles du Portugal dans les trois dernières grandes compétitions internationales, l’Ingénieur semble disposer d’une cote de popularité en chute libre depuis le sacre à l’Euro 2016.

Une fracture totale ?

La discussion à venir entre le président de la Fédération Portugaise de Football et Fernando Santos pourrait donc entraîner un changement majeur à la tête de la Seleção. Une décision qu’attend bon nombre d’observateurs, d’ores et déjà convaincus de la nécessité de démarrer un nouveau cycle avec un autre sélectionneur. Sur un sondage réalisé sur notre compte Twitter, pas moins de 96% des plus de 4 000 votants considèrent que ce nouvel échec en Coupe du Monde doit signifier la fin du règne de Fernando Santos, long de huit années.

Cette Coupe du Monde est notamment marquée par un choix fort de Fernando Santos : celui de se priver de Cristiano Ronaldo pour débuter les deux matchs à élimination direct disputés par le Portugal. Si cette surprenante décision a payé en huitièmes de finale, avec un joli triplé inscrit par le jeune remplaçant Gonçalo Ramos, cela n’a pas porté ses fruits sur le long terme. Dans ces conditions, l’audacieux coup de poker du Portugais pourrait se retourner contre lui. Si les liens de ce dernier avec le quintuple Ballon d’Or pourraient être très largement dégradés, plusieurs personnalités publiques ont pris la parole pour évoquer la responsabilité du sélectionneur dans l’élimination du Portugal. « Aujourd’hui, ton ami et entraîneur s’est trompé. Tu ne peux pas non plus défendre quelqu’un qui ne le mérite pas », a publié Georgina Rodriguez, compagne du capitaine Cristiano Ronaldo, sur ses réseaux sociaux. Des déclarations qui interviennent quelques jours seulement après les premières critiques énoncées par l’une des sœurs du quintuple Ballon d’Or, également agacée par le choix du sélectionneur.

Le climat qui gravite actuellement autour de Fernando Santos est donc plus tendu que jamais. Reste à savoir si le président de la Fédération Portugaise de Football, Fernando Gomes, prendra la décision d’apaiser ces tensions en décidant d’instaurer un changement de cycle, avec l’arrivée d’un nouveau visage sur le banc de la Seleção.

Crédit photo : IconSport

1 thought on “L’avenir de Fernando Santos à la tête de la Seleção est incertain

Laisser un commentaire