Blessé contre le Maroc, Pepe est forfait pour plusieurs semaines

Pepe

Aligné parmi les titulaires lors du quart de finale de Coupe du Monde qui opposait le Portugal au Maroc la semaine passée, Pepe s’est blessé à l’avant-bras.

Le retour de Pepe sur les terrains, ce n’est pas pour tout de suite. Tout proche d’être le héros du Portugal face au Maroc, avec une nette occasion manquée en fin de partie, le défenseur central de 39 ans a été victime d’une fracture du cubitus durant la rencontre et devra donc s’absenter des terrains pour les prochaines semaines.

Une facture du cubitus pour Pepe

La fin du match aurait pu être héroïque pour Pepe. Se tordant de douleurs suite à une blessure contractée à l’avant-bras, c’est une partie du membre bandée et le visage grimaçant que le Portugais a terminé la rencontre face au Maroc. Monté aux avant-postes afin de tenter d’égaliser, le joueur du FC Porto a même été tout proche d’atteindre son objectif dans les dernières secondes du match, mais son tir de la tête est passé juste à côté des buts marocains.

Une déception qui s’ajoute à la blessure subie en cours de rencontre. Après le match, la Fédération Portugaise de Football a publié une note pour révéler la « fracture du cubitus » dont souffre actuellement le joueur de 39 ans.

Trois semaines d’arrêt

Alors qu’il a quitté le Qatar ce dimanche, au lendemain de l’élimination du Portugal en quart de finale, Pepe est arrivé à Porto en début de semaine pour consulter l’avis du staff médical de son club.

Et si on en croît les informations du journal O Jogo, le verdict est plutôt positif. Malgré la fracture, le défenseur central n’aura à priori pas besoin d’une intervention chirurgicale. L’ancien joueur du Real Madrid devrait être forfait pour une durée de trois semaines, et manquer ainsi la suite de la campagne du FC Porto en Coupe de la Ligue. La prochaine journée de championnat, prévue le 28 décembre prochain, devrait également être trop proche pour qu’on puisse espérer la présence de l’international portugais sur le pré.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire