Liga NOS : Benfica rate le coche à domicile contre Tondela

Ruben Dias

Pour leur grand retour à la compétition, les hommes de Bruno Lage n’ont pas su trouver la faille à domicile, contre Tondela (0-0).

C’était pourtant une occasion en or. Après la défaite de Porto à Famalicão ce mercredi (2-1), le Benfica avait l’opportunité de s’emparer de la tête de la Liga NOS, à l’occasion de la réception de Tondela jeudi soir. Et malgré un certain nombre de situations devant les buts de Claudio Ramos, les hommes de Bruno Lage n’ont jamais su trouver la faille, face à une équipe de Tondela particulièrement solide (0-0). Si le score nul et vierge à l’Estadio da Luz est plutôt honorable pour les visiteurs, celui-ci ne fait franchement pas les affaires de Benfica qui, en plus de laisser passer une chance de prendre la tête du classement, plonge le club encore un peu plus dans la crise sportive dans laquelle il s’était installé avant la pandémie. Aussi fou que cela puisse paraître, les Aigles n’ont gagné qu’une seule de leur neuf dernières rencontres. Ouch.

Un coup d’œil sur le classement

Avec ce match nul peu fameux, Benfica a tout de même recollé avec Porto au classement. Désormais, les Aigles comptent autant de points que les Dragons, à savoir 60 unités, mais, bien qu’ils aient un goal average favorable à celui de leurs rivaux en terme de différences de buts, les hommes de Bruno Lage restent pour le moment seconds, en raison de la règle du goal average particulier qui s’applique en Liga NOS. Pour rappel, Porto s’est imposé durant ses deux confrontations directes avec Benfica cette saison et sera donc, quoi qu’il arrive, devant son rival en fin de saison en cas d’égalité de points.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire