Liga NOS : Opération maintien, mission impossible pour Portimonense ?

Portimonense

Actuellement en mauvaise posture avant d’affronter Maritimo lundi prochain, Portimonense possède, néanmoins, des raisons de croire en son maintien.

Sept. C’est le nombre de journées de Liga NOS qu’il reste à disputer d’ici la fin de la saison, mais c’est aussi le nombre de points de retard que compte Portimonense sur les premiers non-relégables. Alors qu’on arrive au terme d’une saison particulièrement décevante pour le club basé dans le sud du Portugal, les joueurs du PSC n’ont plus d’autres choix que d’enchaîner les succès pour tenter d’éviter la relégation. Et les supporters du club de Portimão peuvent avoir de l’espoir.

S’ils n’avaient plus gagné la moindre rencontre sur les 11 journées qui ont précédé l’interruption des matchs, les joueurs du Portimonense semblent revenus avec de toutes nouvelles intentions. Il y a deux semaines, Bruno Tabata et ses coéquipiers s’étaient imposés à domicile contre Gil Vicente (1-0), avant d’accrocher un match nul inespéré sur la pelouse de Benfica quelques jours plus tard (2-2). Cette semaine, Portimonense était sur le point de s’imposer une nouvelle fois, face à Santa Clara, avant d’être finalement rejoint en fin de rencontre (1-1).

Déjà trop tard ?

Il y a du mieux, donc. Mais est-ce déjà trop tard pour espérer accrocher le maintien ? En réalité, peut-être pas. Car s’il ne reste que sept matchs à disputer avant la fin de la saison, Portimonense va rencontrer les deux premiers non-relégables dans les prochaines semaines, à savoir Maritimo et Paços de Ferreira, ainsi que le bon dernier du championnat, le Desportivo das Aves, qui semble d’ores et déjà condamné à la relégation. Par ailleurs, le PSC n’aura plus à affronter la moindre équipe actuellement classée dans le top 4 du championnat d’ici la fin de la saison.

Sept matchs, sept finales. Et la première d’entre elles se jouera lundi prochain, à domicile contre Maritimo, dans un match qui pourrait bien redonner définitivement espoir aux joueurs de Portimonense, ou au contraire, les entraîner encore un peu plus loin de l’élite.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR