Trivela

Le foot portugais

Mercato – FC Porto : Entre obligation de ventes et besoin de renforts

Porto

Contraint de vendre pour près d’une vingtaine de millions d’euros pour équilibrer ses comptes, le FC Porto doit également se renforcer à certains postes où il possède des carences notables.

La Liga Portugal Bwin reprendra ses droits dans moins d’un mois. D’ici là, le FC Porto, déterminé à reprendre son titre de champion national, devrait se montrer particulièrement actif sur le marché des transferts. En effet, s’il a déjà recruté plusieurs éléments comme Fabio Cardoso, Bruno Costa et Pepê et qu’il a retrouvé certains joueurs prêtés comme Vitinha ou Tomas Esteves, le club du Nord du Portugal compte toujours certains déséquilibres à des postes clés. Retour sur un mercato qui se devra d’être placé sous le signe de l’intelligence pour le champion du Portugal 2020.

Une obligation d’équilibrer ses comptes

Crise sanitaire oblige, le FC Porto devrait se tenir à l’écoute de toutes les offres cet été afin d’équilibrer ses comptes. En effet, avec le transfert – pour le moment – avorté de Vitinha à Wolverhampton, le club portugais est passé à côté d’une vente à 20 millions d’euros qui était prévue dans les prochaines recettes de la structure. Cependant, s’il est de retour au sein de son club formateur depuis maintenant deux semaines, l’international U21 portugais pourrait tout de même être cédé par son club cet été. D’après les informations de Mercado Azul, Wolverhampton serait toujours intéressé par le profil du milieu de terrain, tout comme Tottenham.

Vitinha n’est à priori pas le seul joueur de Porto qui attise les convoitises de clubs étrangers. D’après A Bola, le milieu de terrain Otavio serait suivi par Liverpool, qui pourrait très prochainement passer à l’action. Le média portugais indique que le club de Porto serait prêt à céder son joueur “pour un montant cohérent avec l’envergure” du Brésilien. Autre vente potentielle : celle de l’ailier Jesus Corona, qui, toujours selon A Bola, plairait au FC Séville. L’actuel entraîneur du club andalou, Julen Lopetegui, souhaiterait retrouver l’international mexicain après l’avoir déjà entraîné du côté de Porto. Le joueur dispose actuellement d’une clause libératoire estimée à 30 millions d’euros.

A noter que l’international portugais Sergio Oliveira était tout proche de signer à la Fiorentina, avant que le club italien ne se rétracte en raison des exigences salariales du joueur portugais jugées trop élevées. Le milieu de terrain de 29 ans, qui sort de la meilleure saison de sa carrière, pourrait donc trouver une autre porte de sortie, alors que le Tottenham de Nuno Espirito Santo serait sur le coup.

Des joueurs indésirables à Porto ?

Et au-delà de ces quelques joueurs “cadres” qui pourraient permettre au club d’équilibrer ses comptes, le FC Porto devrait également se séparer de certains joueurs considérés comme indésirables, afin de dégraisser son effectif et, par la même occasion, sa masse salariale. C’est notamment le cas à certains postes, où le club possède plus de trois joueurs dans son équipe première.

Si le champion d’Amerique du Sud Agustin Marchesin devrait continuer à être le titulaire dans les buts de Porto, quid de Diogo Costa et de Claudio Ramos, qui se partagent les deuxièmes et troisièmes places au poste ? Aux dernières nouvelles, c’est le dernier cité qui pourrait être amené à quitter le club qu’il avait rejoint librement l’été dernier. D’après A Bola, Belenenses SAD serait intéressé par le profil de l’ancien gardien de Tondela.

Au poste d’arrière droit, le club compte actuellement Manafa, Carraça, Nanu et le jeune Tomas Esteves dans son effectif. Si on en croit les informations de Record sur le sujet, au moins deux des quatre joueurs cités devraient quitter le club cet été. Récemment, Nanu aurait fait l’objet d’un intérêt du côté de l’AEK Athènes, tandis que Tomas Esteves serait, selon le Jornal de Noticias, convoité par le SC Braga pour remplacer Ricardo Esgaio, récemment parti renforcer le Sporting.

Des déséquilibres à certains postes

Des bouchons à certains postes, et des places vacances à d’autres : voilà comment on pourrait grossièrement décrire l’effectif actuel du FC Porto. Car si le club compte trop de joueurs à installer sur le couloir droit de sa défense, c’est tout l’inverse qui se produit de l’autre côté, où Zaidu apparaît comme le seul latéral gauche de formation. Dans ce contexte, le club semble avoir conscience de son obligation de recruter, et serait, selon TNT Sports, proche de passer à l’action concernant Matias Vina. L’Uruguayen de 23 ans, qui évolue à Palmeiras, au Brésil, pourrait être la prochaine recrue du club. Son prix, actuellement fixé à 12 millions d’euros, devrait être négocié par le FC Porto.

Aux avant-postes, les Dragões semblent également souffrir d’un grand manque quantitatif. Après le départ de Moussa Marega à la fin de son contrat, le club se retrouve avec Toni Martinez, Mehdi Taremi, Fernando Andrade et le jeune Evanilson pour former son duo d’attaque, cher à Sergio Conceição. Il y a quelques semaines, Antena 1 évoquait des négociations très avancées avec l’attaquant des Rangers, Alfredo Morelos, pour devenir la nouvelle tête d’affiche de l’attaque de Porto aux côtés du très performant Mehdi Taremi. En cas d’échec de ce dossier, l’attaquant brésilien de la Real Sociedad, Willian José, pourrait également être sollicité.

Pour l’heure, les dernières rumeurs semblent désigner une volonté du club de dégraisser un effectif déjà chargé pour récupérer des liquidités, tout en se renforçant à des postes clés où le FC Porto rencontre actuellement un manque de ressources. Le mercato des Dragões devrait ainsi s’activer après les futures

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR