SL Benfica : Roman Yaremchuk, le troisième joueur clé de l’attaque ?

Yaremchuk

Lors de la victoire fleuve du Benfica face au Maritimo (7-1), Roman Yaremchuk a délivré une passe décisive agrémentée d’un but. Si ce bilan parait fade face aux performances de Rafa Silva et de Darwin Nunez, Yaremchuk continue sur sa bonne forme de décembre.

Au cours d’un Euro des plus réussis avec l’Ukraine, le joueur de la Gantoise Roman Yaremchuk avait marqué les esprits et attiré l’intérêt de plusieurs clubs en Europe. Après la compétition, l’avant-centre ukrainien avait finalement rejoint le Benfica pour un transfert conséquent estimé à 17 millions d’euros, renforçant un peu plus la concurrence au poste de buteur, où évoluent déjà Haris Seferović, Darwin Núñez, Gonçalo Ramos ou encore Rodrigo Pinho.

Des chiffres peu flatteurs

Dès ses débuts au Portugal, le numéro 15 du Benfica a su s’imposer rapidement, et se retrouve désormais bien placé dans la hiérarchie de Jorge Jesus. Arrivé en provenance de la Gantoise, le buteur de 26 ans avait bien commencé le championnat avec un but et une passe décisive lors de son premier match disputé en tant que titulaire. Pourtant, entre fin septembre et début décembre, le joueur a connu une longue traversée du désert. Sur cette période, Yaremchuk a pris part à 10 rencontres consécutives sans inscrire le moindre but. A ce jour, le numéro 9 de l’Ukraine a participé à 22 matchs avec le Benfica, pour un bilan de 6 buts marqués et 5 passes décisives délivrées. Des statistiques correctes, mais très inférieures à celles affichées par ses compères de l’attaque, Rafa Silva et Darwin Nunez.

Très impliqué dans le jeu

Si Yaremchuk ne se distingue pas d’un point de vu statistique, la recrue des Aigles reste un élément clé pour l’attaque lisboète. Par son placement, ses mouvements et ses prises de décisions, l’Ukrainien est devenu un élément essentiel qui permet de faire jouer ses coéquipiers, de créer des espaces et ainsi, de faciliter l’organisation de l’attaque. Depuis début décembre, en plus de son implication dans le jeu, l’attaquant du Benfica semble avoir retrouvé la réussite qui le fuyait, et a inscrit 2 buts et délivré 1 passe décisive sur ses 3 derniers matchs. La double confrontation à venir face au FC Porto en Coupe du Portugal, puis en Liga Bwin, représente une nouvelle occasion pour l’Ukrainien de continuer sur sa lancée, et de montrer qu’il est également capable d’enchaîner les buts.

Crédit photo : IconSport

1 thought on “SL Benfica : Roman Yaremchuk, le troisième joueur clé de l’attaque ?

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR